Terme(s) recherché(s) :


Une nouvelle étape dans la lutte contre l’Eglise « clandestine » ?

18 mars 2010
Une cinquantaine de leaders des Eglises « officielles » protestantes et catholiques se sont réunis du 28 mai au 1er juin 1990 à Nanjing, capitale provinciale du Jiangsu. Les organisateurs, appartenant aux instances « officielles » des Eglises et du gouvernment, ont fait part de leur inquiétude en raison de la présence dans la province de « faux prêtres catholiques » et d' »hérésies ».


Réunion d’évêques « officiels » à Shanghai


C’est du 7 au 10 juin que s’est tenu à Shanghai un séminaire rassemblant 16 évêques de l’Eglise « officielle ». L’occasion de cette réunion était la célébration du 30ème anniversaire de la consécration épiscopale du premier évêque « officiel » de Shanghai, Mgr Louis Zhang Jiashu, aujourd’hui décédé, et de la fondation de l’Association patriotique des catholiques chinois de la ville.


Offensive contre un évêque « clandestin »


Le numéro du 20 mai 1990 de « L’Eglise catholique en Chine », organe de l’Association patriotique des catholiques chinois, accuse certains catholiques « clandestins » d’avoir participé à l’agitation étudiante pour la démocratie, du printemps 1989. C’est la première fois que de telles accusations sont portées.


Les Eglises: une visibilité accrue


L’horizon 1997 et le rattachement à la grande Chine continuent d’inquiéter la population de Hongkong. En effet, de nombreuses questions se posent en cette période de transition politique, quant au raidissement idéologique du grand voisin, son mépris apparent des droits de l’homme et de la liberté religieuse. En même temps, l’administration coloniale britannique n’ayant pas favorisé sur le territoire le développement d’institutions capables de formuler et canaliser les revendications populaires, un certain vide politique se fait sentir, mal comblé par les partis politiques existants.


Mgr Dominic Tang répond aux critiques


L’archevêque de Canton, résidant à Hongkong depuis 1981, a profité d’un séjour aux Etats-Unis au début du mois de juin 1990 pour réaffirmer son soutien à la Conférence épiscopale « clandestine » fondée le 21 novembre 1989 et dont il est l’un des vice-présidents (6).


Arrestation de 16 catholiques….Patience


La répression continue à frapper les communautés catholiques de la province du Hebei, place forte des catholiques chinois fidèles à Rome et opposés à l’Eglise « officielle ».


Lourdes condamnations pour deux personnalités catholiques


Trois ans de détention dans un camp de rééducation par le travail manuel: c’est la peine infligée à Mgr Pierre Liu Guandong, évêque de Yixian, et au père Xu Zhemin, vicaire général du diocèse de Baoding. Les deux hommes sont en détention depuis le 26 novembre 1989, dans un camp situé près de la ville de Tangshan, dans la province du Hebei.


DOCUMENT n° 6 du Comité central du Parti communiste « Pour progresser dans la gestion du travail sur la religion »


L’introduction note que « les forces hostiles étrangères continuent à utiliser la religion comme un moyen de mettre en oeuvre leur stratégie d’évolution pacifique, d’infiltration et de sabotage ». Par ailleurs les séparatistes des provinces limitrophes sont accusés de créer des troubles, de menacer la direction du Parti et le système socialiste, de détruire l’unité de la patrie et des ethnies.  


Les Eglises « domestiques » de Chine centrale subissent une répression intense


Selon des sources généralement bien informées de Hongkong, plusieurs centaines d’évangélistes itinérants et d’agents pastoraux ont été arrêtés depuis mars 1992 en Chine centrale. Tous appartiennent aux Eglises « domestiques » qui refusent de se mettre sous le contrôle du Mouvement patriotique des trois autonomies.Dans la province du Henan, les fonctionnaires de la Sécurité ont lancé une campagne de répression, …


Les évangélistes de Hongkong s’inquiètent de la publicité faite à leur « contrebande de bibles » vers la Chine


Un article paru dans le quotidien « South China Morning Post » du 28 juin 1992 a donné une large publicité aux activités de distribution de bibles et de livres religieux en Chine par un groupe évangéliste basé à Hongkong. Cet article a aussi suscité l’inquiétude des milieux évangélistes de Hongkong, soucieux de protéger leurs relations avec leurs frères du continent et désireux par conséquent…