Terme(s) recherché(s) :


Un petit séminaire à Canton

18 mars 2010
Le diocèse de Canton (Guangzhou) va ouvrir un petit séminaire afin de préparer des candidats pour le grand séminaire régional de Wuchang, en Chine centrale. Ce dernier accueille les séminaristes des six provinces de Guangdong, Guangxi, Hainan, Henan, Hubei et Hunan.


Une vingtaine d’évêques « officiels » reconnus par le Vatican


Un certain nombre de médias, en Asie et en Europe, ont repris l’information selon laquelle le Vatican aurait reconnu une vingtaine d’évêques de l’Eglise « officielle » comme étant en communion avec Rome.


Vatican-Pékin: les grandes manoeuvres ?


Le premier ministre italien Giulio Andreotti, en visite officielle en Chine, a rencontré, le 19 septembre 1991, à Shanghai, Mgr Louis Jin Luxian, évêque de l’Eglise « officielle » reconnue par le gouvernement mais qui, en principe, n’a pas de liens avec le Saint-Siège. Le dirigeant italien s’est entretenu avec le prélat durant une vingtaine de minutes.


Une certaine perplexité chez les observateurs


Les informations en provenance de Rome concernant la reconnaissance par le Vatican d’un certain nombre d’évêques de l’Eglise « officielle » (4), ajoutées aux déclarations de Mgr Jin Luxian et de M. Andreotti (5), suscitent une certaine perplexité chez les observateurs de la scène religieuse chinoise.


UN POINT DE VUE « OFFICIEL » SUR LA RELIGION


[Au printemps 1991, un groupe de chrétiens originaires de divers pays a rendu visite aux Eglises du Sud-Zhejiang. A cette occasion, un forum a été organisé avec la participation des responsables provinciaux du Bureau des Affaires religieuses et du Front uni. Ce qui suit est un résumé des questions posées par les visiteurs et des réponses faites par les autorités exprimant le point de vue « officiel » sur la religion. ]


Ordination de 24 nouveaux prêtres


24 nouveaux prêtres ont été ordonnés ces derniers mois à Beijing, Chengdu et d’autres villes chinoises, par des évêques catholiques de l’Eglise « officielle » reconnue par le gouvernement.


Les catholiques se préparent aux élections de septembre


Alors que, le 15 septembre 1991, pour la première fois de leur histoire, les habitants de Hongkong sont appelés à élire leurs représentants au Conseil législatif du territoire, l’Eglise catholique se préoccupe d’éveiller la conscience politique de ses fidèles afin « qu’ils votent de manière raisonnable


Le Parti conseille la prudence dans la propagation de l’athéisme


Les cadres et les membres du Parti communiste chinois ont été instamment invités à propager l’athéisme dans les masses. Cependant on leur conseille de ne pas adopter une attitude « gauchiste » en ce qui concerne les affaires religieuses du pays. Ces instructions sont contenues dans un document interne du Comité central destiné à toutes les organisations de masse du Parti.


Libération de l’évêque « clandestin » catholique de Tianjin


Après 18 mois de prison (3), Mgr Joseph Li Side, évêque « clandestin » de Tianjin et vice-président de la Conférence épiscopale « clandestine » fondée le 21 novembre 1989 dans le Shaanxi (4), est de retour dans son diocèse. Il a été libéré le 7 juin 1991.


Shanghai: Mgr Fan Zhongliang assigné à résidence


Arrêté le 10 juin 1991 (5), Mgr Joseph Fan Zhongliang, évêque auxiliaire « clandestin » de Shanghai a été libéré le 19 août. Son assistant, Qian Zhijing, arrêté en même temps que lui, était sorti de prison depuis le 19 juillet 1991.