Cérémonie d’envoi en mission des PP. Will Conquer et Bruno Delorme

Publié le 10/10/2019




Samedi 5 octobre, à l’issue d’une journée consacrée à la mission, les Pères Will Conquer et Bruno Delorme ont été envoyés en mission ad vitam respectivement au Cambodge et en Birmanie.

Will Conquer – Cambodge

Will (30 ans) est le troisième d’une fratrie de six enfants. Ses parents vivent à Chevreuse (Yvelines) où il a grandi. Après son Lycée à Versailles, Will fait des études en Droit français et common law, pendant quatre ans à l’Université de Dublin (Irlande) puis à Paris II. Après un séjour à Calcutta dans les pas de Mère Teresa, il a voulu prendre une année pour discerner l’urgence de l’appel missionnaire. Envoyé au Vietnam, il a vécu une année au service de l’Eglise de Haiphong, une Eglise persécutée mais heureuse. Après cette année, les MEP l’ont envoyé au Séminaire Saint-Sulpice pour y suivre des études de philosophie, avant de poursuivre ses études de théologie à l’Université pontificale grégorienne. Après son baccalauréat théologique, il vient de conclure sa licence en théologie dogmatique à l’Université pontificale Saint-Thomas-d’Aquin où il a soutenu son mémoire sur la théologie des missions. Pendant ses années de formation, il s’est rapproché du diocèse de Monaco, où il a été ordonné prêtre en mai 2018. En 2019, il a publié Carlo Acutis, un Geek au Paradis (Ed. Première Partie) pour aider les jeunes à vivre en chrétiens face aux défis des nouvelles technologies. Après la messe d’envoi en mission à Paris, il rejoindra, par train, bateau et moto, le Cambodge qu’il servira ad vitam, à la grâce de Dieu.

Bruno Delorme – Birmanie

Bruno (35 ans) est l’aîné de deux frères et d’une sœur. Ses parents vivent à Limoges où il a grandi. Après des études de commerce à Lyon, avec une année à Kiel (Allemagne) et une autre à Dunedin (Nouvelle Zélande), Bruno a travaillé dans le cadre du Volontariat International en Entreprise à Lausanne (Suisse). Il est ensuite parti avec les Enfants du Mékong, auprès des Missionary of Mary à Manille (Philippines), qui prennent soin des jeunes mineurs en prison. Puis, durant deux ans, il a servi comme missionnaire laïc dans la région du Yunnan (Chine), auprès de minorités tibétaines et loutses. Ces expériences l’ont préparé à répondre à 29 ans à un appel à devenir prêtre reçu à 12 ans lors d’une homélie à la paroisse Sainte-Claire de Limoges, et à demander à devenir aspirant pour la société des Missions Étrangères de Paris. Bruno a suivi sa formation au séminaire Saint-Sulpice à Issy-Les-Moulineaux, avec une année au séminaire Saint Mary’s à Baltimore (USA), et des services pastoraux à Saint François-Xavier (VIIe), Notre Dame des Foyers (XIXe) et à la Maison Médicalisée Jeanne Garnier. Après la messe d’envoi en mission aux MEP, Bruno s’envolera ad vitam pour son pays de mission : la Birmanie.

 

LES MEP AUJOURD’HUI

Les prêtres des Missions Etrangères de Paris (MEP) partent en Asie et dans l’océan Indien depuis plus de 360 ans. Chaque année, 150 volontaires laïcs mettent leurs compétences au service des Missions.

EN CHIFFRES

180 prêtres
12 séminaristes
4 jeunes en année de propédeutique
150 jeunes envoyés chaque année en Asie et dans l’océan Indien 90 prêtres étudiants accueillis