Les MEP à Paris

Discerner ma vocation

La Maison Saint-Théophane-Vénard : une année de fondation spirituelle.

Au sein de la Maison Saint Théophane Vénard, les Missions Étrangères offrent deux propositions pour discerner sa vocation : le foyer vocationnel, pour vivre une année de discernement tout en poursuivant ses études ou une activité professionnelle, ou bien l’année de fondation spirituelle « propédeutique » qui engage à plein temps, en vue de l’entrée au séminaire la rentrée suivante.

L’année est construite autour de trois piliers :

  • Vie communautaire et fraternelle
  • Vie de Prière
  • Formation chrétienne

 

 

Vie fraternelle

Sur un même lieu de résidence, les jeunes du foyer forment une fraternité de vie au quotidien. Vie communautaire, activités, sport, et sorties rythment cette année de discernement.

Au sein des Missions Etrangères de Paris, ils participent à la vie de la maison qui a vu partir plus de 4000 missionnaires depuis 360 ans. Ils partagent une partie du quotidien des missionnaires, mais aussi des prêtres sur le départ et séminaristes MEP. Ils côtoient également de nombreux prêtres asiatiques résidants aux MEP durant leurs études théologiques.

 

 

Vie de prière

Les journées sont rythmées par la prière. La messe quotidienne, la liturgie des heures et l’adoration permettent de prendre le temps d’un réel face à face avec le Christ, de creuser la relation au Père et de prendre conscience de l’action de l’Esprit Saint. Le cadre qu’offrent les Missions Etrangères de Paris, un havre de paix au cœur de Paris, est propice à la prière personnelle et à la lectio divina quotidienne.
Une vie de prière régulière et la rencontre de Dieu à travers sa Parole permettent de cultiver un lien personnel avec le Seigneur pour se mettre à son écoute.

Trois sessions à l’extérieur sont prévues au cours de l’année, l’une sur la lectio divina, la seconde sur la prière et enfin courant mai une retraite de choix de vie.

 

 

Formation chrétienne

Cette année est conçue comme une année de formation humaine et spirituelle. Une série de cours et de conférences donnés par des missionnaires, mais aussi des religieux et intervenants extérieurs permet de poser les fondements pour une vie de chrétien enraciné et affermi dans la foi. Un mois de vie dans une communauté de l’Arche est proposé au cours de l’année au service des personnes en situation de handicap. La formation permet aussi une ouverture sur la mission par une découverte des MEP, de l’Asie et de l’océan Indien, et la possibilité d’un expériment missionnaire en Asie.

Tournée vers le discernement, c’est une année de fondation spirituelle, pour que chaque jeune puisse approfondir sa vocation d’homme et de baptisé, apprendre à mettre Dieu au centre de sa vie, et devenir disciple missionnaire.

 

 

Qui contacter ?

Le Père Bernard de Terves, mep, est chargé d’accueillir les personnes qui se posent la question de la vie sacerdotale.

Père Bernard de Terves
01 44 39 10 40
maison.saint.theophane@missionsetrangeres.com

Patricia Crouan
01 44 39 10 40
vocations@missionsetrangeres.com

 


Prière pour les vocations missionnaires

 « Père, tu as voulu la Société des Missions Etrangères pour travailler à l’évangélisation de l’Asie et de l’océan Indien. 

Suscite au sein des Missions Etrangères de Paris de nombreuses vocations pour annoncer ton Fils Jésus par la

prédication de la Parole et la célébration des Sacrements, par lesquels Tu   renouvelles continuellement tes enfants.

Appelle ceux qui seront les ministres de ta miséricorde, pour répondre la joie de ton pardon.

Donne-nous des aspirants qui soient attentifs aux nombreuses inspirations de l’Esprit de ton Fils, dociles à ses enseignements.

Soutiens les prêtres des Missions Etrangères afin qu’ils remplissent fidèlement leur mission au service de l’Evangile.

Nous te le demandons par le Christ, notre Seigneur.

Amen.

Marie, Reine des Apôtres, prie pour nous !

Saints Martyrs des Missions Etrangères, priez pour nous ! »