Terme(s) recherché(s) :


Un retour au calme tendu après deux nuits de violences à Jakarta

24 mai 2019
Après deux nuits de violences dans les rues de la capitale indonésienne, cette semaine entre le 21 et le 23 mai, le climat reste tendu à Jakarta malgré un retour au calme. Après la première nuit d’émeutes, qui a entraîné six morts et trois cents blessés, la police nationale a déployé d’importantes forces policières, notamment autour des sites clés de la ville dont le palais présidentiel, le parlement et la commission électorale. Le calme est revenu suite à l’intervention de Prabowo Subianto, le candidat à la présidentielle vaincu par Joko Widodo, ayant appelé les manifestants à rentrer chez eux. Mgr Vincentius Sensi Potokota, archevêque d’Ende et président de la commission épiscopale pour les laïcs, a appelé à une résolution pacifique des tensions accompagnant la fin de la période électorale.


Large victoire pour Narendra Modi et le parti nationaliste hindou


Selon les derniers résultats de la commission électorale indienne, l’Alliance démocratique nationale (NDA) dirigée par le parti nationaliste hindou du BJP, a remporté 343 sièges au sein de la Lok Sabha (la Chambre basse du parlement), dont 302 pour le BJP. Une majorité de 272 sièges est nécessaire pour gouverner. De son côté, le parti du Congrès, le principal parti d’opposition dirigé par les Nehru-Gandhi, a remporté 50 sièges. C’est donc avec une large victoire que le gouvernement du BJP peut entamer un second mandat de cinq ans. Mgr Peter Machado, archevêque de Bangalore, a envoyé ses vœux au nouveau gouvernement en assurant de la coopération de l’Église, notamment dans les secteurs de la santé et de l’éducation, tout en espérant la protection de la liberté religieuse et des minorités.


Le roi Sihamoni dans la province de Takeo pour la fête du Sillon Sacré


Le mercredi 22 mai, le Cambodge célébrait la fête du Sillon sacré ou cérémonie du labour royal (Chat Prea Angkal). Cette année, la cérémonie royale s’est déroulée dans la province de Takeo, où le vicariat apostolique de Phnom Penh poursuit son action à Chomkatieng, notamment au service de l’éducation et de l’héritage artistique cambodgien. Chaque année, le roi inaugure la saison en traçant les premiers sillons de la rizière sacrée. Après la cérémonie du labour, des plateaux remplis de riz, de haricots, de maïs, de sésame, d’eau, de vin et d’herbe sont présentés aux bœufs de l’attelage royal afin de prédire les récoltes de l’année. La fête du Sillon Royal a été réhabilitée en 1963 par le roi Norodom Sihanouk.


Le cardinal Filoni au Sri Lanka auprès des victimes des attentats, un mois après


À la demande du pape François, le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, s’est rendu au Sri Lanka en signe de solidarité avec les fidèles toujours choqués par les attentats suicides du dimanche de Pâques, qui ont entraîné 258 morts et plus de quatre cents blessés. Durant sa visite de trois jours, qui a débuté le 22 mai, le cardinal Filoni a expliqué qu’il était temps de s’atteler à la reconstruction de la nation sri-lankaise. « Ce qu’il s’est passé le dimanche de Pâques n’était pas uniquement une attaque contre une catégorie de personnes en particulier ou contre une religion, mais c’est un acte qui visait tout le peuple du Sri Lanka », a-t-il dénoncé.


Les espoirs et les misères des jeunes de la métropole de Shenzhen


La ville de Shenzhen, nouvelle métropole moderne au sud de la Chine, aux portes de Hong-Kong, illustre bien la réforme économique entreprise par le pays depuis quarante ans. Efficacité et assiduité y sont vues comme les règles fondamentales pour s’enrichir, dans un climat extrêmement compétitif. Aujourd’hui, malgré tout, de nombreux jeunes se sont découragés et ont perdu confiance. En tant que pôle dynamique et centre financier principal du sud de la Chine, Shenzhen attire de nombreux travailleurs à travers le pays, et des foules d’ouvriers peuplent la mégalopole enrichie. Face au ralentissement de l’économie chinoise et à la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, Shenzhen reste une option de choix pour ceux qui cherchent une vie meilleure.


En mai, les processions mariales et offrandes florales accompagnent les fidèles vietnamiens

23 mai 2019
Pour beaucoup de catholiques vietnamiens, le mois de mai s’accompagne de nombreuses processions mariales et d’offrandes florales à Marie, en l’honneur de ce qu’ils considèrent comme le « mois des fleurs ». Ainsi, le samedi 4 mai au soir, une famille de la petite communauté de Minh Quan, dans la province de Yen Bai dans le nord-ouest du Vietnam, organisait une de ces processions. Chaque samedi soir du mois de mai, ainsi que le premier et le dernier jour du mois, de nombreux fidèles à travers le pays sont fidèles à cette tradition, qui viendrait des provinces du nord du pays. Pour les quelque 300 fidèles de la communauté de Minh Quan, c’est une occasion de prier pour la famille hôte, de se rassembler et d’approfondir leur foi.


2 000 fidèles à Taing Kauk en mémoire des martyrs des Khmers Rouges


Le 20 mai, le Cambodge a rendu hommage aux quelque deux millions de victimes du génocide des Khmers Rouges, mortes entre 1975 et 1979. L’Église locale s’est également souvenue des 35 chrétiens morts en martyrs durant le génocide, dont le processus de béatification a été ouvert en 2015. La célébration a eu lieu au mémorial de Taing Kauk, dans la province de Kompong Thom à une centaine de kilomètres de Phnom Penh, en présence de 50 prêtres et plus de 2 000 fidèles. La célébration était présidée par Mgr Olivier Schmitthaeusler, MEP et vicaire apostolique de Phnom Penh.


Homélie de Mgr Olivier Schmitthaeusler, 20 mai 2019, Tangkauk

22 mai 2019
Homélie de Mgr Olivier Schmitthaeusler, le 20 mai 2019 au mémorial des martyrs de Tangkauk.


Les catholiques bangladais réunis pour un plan d’action sur la protection de l’enfance


La Commission épiscopale Justice et Paix et l’ONG World Vision ont organisé un atelier, le samedi 18 mai à Dacca, afin de définir des « Orientations pastorales sur la protection infantile », un véritable plan d’action destiné à garantir la protection infantile au Bangladesh. Ainsi, l’Église locale a signé un accord officiel avec l’ONG World Vision afin de travailler ensemble pour « assurer la protection des enfants contre les abus et assurer un environnement sûr », ainsi que l’a souligné le Dr Benedict Alo D’Rozario, président de Caritas Asie, qui participait à l’événement. Le cardinal Patrick D’Rozario, archevêque de Dacca, était également présent, ainsi que près de 70 personnes.


Le diocèse de My Tho accueille 51 nouveaux baptisés et rend hommage au frère Pascal Viet


Le diocèse de My Tho, dans la province de Tien Giang dans le sud du Vietnam, a célébré le baptême de 51 nouveaux chrétiens le dimanche 12 mai, dont 37 ont également reçu la confirmation. Mgr Pierre Nguyen Van Kham, évêque de My Tho et secrétaire général de la Conférence épiscopale vietnamienne, présidait la célébration, qui s’est déroulée dans la petite communauté catholique de Rach Cau, au centre missionnaire de Saint-Paul. L’évêque en a profité pour rendre hommage au frère Pascal Vo Van Viet, qui a vécu au centre en tant que missionnaire de 1956 jusqu’à sa mort, durant la guerre du Vietnam. Le diocèse de My Tho dépend de l’archidiocèse de Hô-Chi-Minh-Ville et compte environ 137 000 fidèles, soit un peu plus de 3 % des 4 millions d’habitants de la région.