Terme(s) recherché(s) :


Mgr Kikuchi, archevêque de Tokyo : appel en faveur d’un éveil spirituel dans la lutte contre l’épidémie

25 mars 2020
Les célébrations publiques des principales paroisses de Tokyo ont été suspendues dès le 27 février dernier. Dans un message, Mgr Tarcisio Isao Kikuchi, archevêque de Tokyo, a confié combien il avait été difficile pour lui de prendre cette décision. Il a précisé que les célébrations peuvent encore être célébrées dans les plus petites communautés comptant moins de 50 personnes. Il invite les catholiques japonais à rester en union de prière. L’archidiocèse de Tokyo devrait également annoncer sous peu des mesures pour les célébrations de la semaine sainte et de Pâques. Extraits du message de Mgr Kikuchi.


Mumbai : l’orphelinat Sainte-Catherine de Sienne de Bandra pour les enfants démunis reste ouvert

24 mars 2020
L’école Sainte-Catherine de Sienne de Bandra, à Mumbai, un établissement particulièrement apprécié pour son accueil des élèves les plus démunis, a dû fermer ses portes temporairement par mesure de précaution, alors que le pays comptait 400 infections et 7 décès au 23 mars. Cependant, l’orphelinat géré par l’établissement catholique reste ouvert avec un personnel restreint, confie frère Joseph, religieux dominicain et directeur de l’institut. Toutes ces précautions ont été prises « afin de prévenir la propagation du virus », ajoute-t-il.


La flamme olympique arrivée au Japon malgré la pandémie et les craintes d’un report des jeux


Le Premier ministre Shinzo Abe a admis pour la première fois, ce 23 mars, la possibilité d’un report des Jeux de Tokyo 2020. L’annonce a été faite après le retrait des athlètes canadiens et australiens de l’événement, qui pourrait être reporté à 2021. Le comité international olympique doit prendre une décision d’ici fin avril. En attendant, la flamme olympique est arrivée au Japon ce 20 mars, malgré les doutes qui se multiplient quant à la possibilité de maintenir l’événement sportif face à la menace de la pandémie.


Désœuvrés depuis l’arrivée de l’épidémie, des millions de Thaïlandais démunis face à la crise


Le 18 mars, le gouvernement thaïlandais a ordonné la fermeture des bars, cinéma et autres lieux de loisirs de la capitale pour au moins deux semaines. Quatre jours plus tard, les autorités ont annoncé la fermeture des centres commerciaux, restaurants, cafés et marchés de nuit de Bangkok jusqu’au 12 avril. Ainsi, depuis quelques jours, plusieurs millions de Thaïlandais, notamment dans le secteur du tourisme, se retrouvent désœuvrés et sans revenus ni protection sociale.


La mission de Suihari, dans le nord du Bangladesh, prépare quatre villages au baptême

21 mars 2020
Quatre villages du nord du Bangladesh, dépendant de la mission de Suihari, se préparent au baptême malgré la crainte de l’épidémie, qui a contaminé une dizaine de personnes revenues de l’étranger à Dacca. Le père Gian Battista Zanchi est curé de la mission locale, qui couvre 52 villages pour plus de 5 000 fidèles. Selon le missionnaire, les activités de la mission se poursuivent en attendant de nouvelles mesures : « Nous prions et nous espérons que le virus ne se répandra pas ici aussi, parce que nous manquons de tout. »


Coronavirus : la police philippine intervient pour interdire une opération de soupe populaire


La police Philippine et les autorités locales ont empêché les mendiants et les enfants des rues de participer à un programme alimentaire organisé par une fondation catholique de Manille, accusés de ne pas respecter les consignes de sécurité sanitaire imposées dans la capitale philippine. L’incident s’est produit le jeudi 19 mars, alors que plusieurs organisations catholiques philippines ont fait part de leurs craintes concernant la survie et la protection des plus démunis et des sans-abris alors que l’île principale de l’archipel philippin, l’île de Luzon, a été mise en quarantaine.


Séoul et la population sud-coréenne, un modèle à suivre contre l’épidémie du Covid-19


Le gouvernement sud-coréen a réagi rapidement et avec efficacité à l’urgence de l’épidémie du coronavirus, mais le mérite de l’opération revient au comportement responsable de la population, selon le professeur Eusun Lee, médecin urgentiste, de l’hôpital universitaire Guro de Séoul (Korea university Guro hospital), qui témoigne de la lutte du pays contre la propagation du virus Covid-19. Au 19 mars, plus de 215 000 cas d’infection ont été enregistrés à travers le monde, avec plus de 8 800 décès déclarés.


Le vicariat apostolique de Phnom Penh annonce de nouvelles mesures face à l’épidémie

20 mars 2020
Le 19 mars, solennité de saint Joseph, Mgr Olivier Schmitthaeusler, a publié une lettre pastorale à l’intention des fidèles du vicariat apostolique de Phnom Penh afin d’annoncer de nouvelles mesures pour les semaines à venir, après une première rencontre de la nouvelle commission « Covid-19 » du vicariat. La communauté catholique cambodgienne, qui a réagi suite aux décisions annoncées le 17 mars par le ministre de la Santé, confirme la suspension de toutes les messes et célébrations publiques, et la mise en place de messes retransmises en ligne en direct, ainsi que de nombreuses autres initiatives locales. Extraits du message de Mgr Schmitthaeusler.


Coronavirus : les bourses asiatiques perdent du terrain, Pékin tente de relancer l’économie


Les indices boursiers asiatiques continuent de chuter, révélant les craintes vis-à-vis de l’épidémie et d’une récession imminente, qui paralysent les investisseurs malgré l’injection de liquidités massives par Pékin, afin de tenter de soutenir et relancer l’économie chinoise. L’économiste Yu Yonging, de l’Académie chinoise des sciences, recommande aux autorités chinoises de commencer d’abord par enrayer définitivement l’épidémie et d’encourager le retour à la production industrielle avant d’envisager un nouveau plan d’investissement. De fait, dans le pays, le taux de chômage est passé de 5,2 % à 6,2 % en deux mois.


L’Église indienne se prépare à affronter la crise sanitaire après plus de 200 premiers cas d’infection


La branche médicale dépendant de l’Église catholique indienne, considérée comme la plus importante dans le pays après le secteur médical public, se prépare à faire face à la menace du coronavirus suite aux avertissements des experts à propos d’une éventuelle dégradation de la situation. Les autorités chrétiennes sont occupées à préparer leurs centaines d’établissements médicaux à travers l’Inde alors que le virus commence à se répandre, avec un total de plus de 200 premiers cas d’infection enregistrés dans le pays ce 20 mars au matin.