Terme(s) recherché(s) :


Les cinq nouveaux lauréats du prix Ramon Magsaysay salués pour leur courage

12 septembre 2019
Cinq Asiatiques ont reçu le prix Ramon Magsaysay lors d’une cérémonie organisée à Manille, le 9 septembre, afin de récompenser leur engagement personnel soutenu au service de la dignité humaine. Parmi les lauréats 2019 de ce qui est considéré comme le « Prix Nobel de l’Asie », on compte Kim Jong-ki, militant contre le harcèlement scolaire en Corée du Sud, Ko Swe Win, journaliste birman, Ravish Kumar, journaliste indien, Angkhana Neelapaijit, militante pour les droits de l’homme en Thaïlande, et Ryan Cayabyab, musicien philippin. Ils rejoignent la longue liste des quelque trois cents lauréats qui ont reçu le prix au cours des six dernières décennies, honorés pour avoir combattu pour le développement humain « avec courage et créativité, et en apportant des contributions qui ont embelli leurs sociétés », a déclaré le jury.


L’archidiocèse de Dacca ouvre un nouvel hôpital pour les plus pauvres de la capitale


Le nouvel hôpital Saint Jean Vianney doit ouvrir ses portes en novembre prochain, à proximité de la paroisse du Saint Rosaire de Tejgaon, à Dacca. Le projet, lancé par la conférence épiscopale bangladaise, a été financé par l’archidiocèse de Dacca. L’établissement, qui compte pour l’instant une vingtaine de lits, prévoit davantage de services médicaux et près de deux cents lits. Le Dr Edward Pallab Rozario, responsable du département de la santé de Caritas Bangladesh, explique que les services de l’hôpital seront gratuits pour les plus démunis, et que la plupart des patients paieront un prix symbolique. Le Bangladesh compte seulement 600 000 chrétiens sur 160 millions d’habitants, mais la petite minorité est respectée pour son engagement en matière de santé, d’éducation et de développement.


Le vicariat de Phnom Penh célèbre la Nativité de la Vierge en présence des reliques des époux Martin


Samedi 7 septembre, le vicariat apostolique de Phnom Penh célébrait la journée des familles, en conclusion de trois années consacrées au thème de la famille (de 2017 à 2020). Mgr Olivier Schmitthaeusler a présidé la messe célébrée au centre pastoral Phnom Penh Thmey, à l’occasion de la fête (anticipée) de la Nativité de la Vierge Marie. Près de 150 familles de tout le vicariat de Phnom Penh étaient présentes pour porter les reliques des saints Louis et Zélie Martin, en visite au Cambodge jusqu’au 16 septembre. Extrait de l’enseignement de Mgr Olivier, qui a notamment appelé à prendre pour modèle la Sainte Famille de Nazareth et celle de sainte Thérèse.


Les catholiques philippins célèbrent la Nativité de la Vierge à Manille

11 septembre 2019
Le 8 septembre, de nombreux catholiques philippins de Manille ont pris part aux processions organisées à l’occasion de la Nativité de la Vierge, alors que la statue de la cathédrale de Naga, Notre-Dame de Penafrancia, était en visite dans la cathédrale de Manille. Le mois dernier, le président philippin Rodrigo Duterte a signé une loi afin de déclarer le 8 septembre comme fête nationale fériée. En 2017, Le président Duterte a également déclaré férié le 8 décembre, fête de l’Immaculée Conception.


Hong-Kong : qui sont les jeunes manifestants derrière le mouvement de contestation ?


Le mouvement de contestation hongkongais se poursuit, malgré la décision de Carrie Lam, la cheffe de l’exécutif, de retirer le projet de loi sur l’extradition. Face à la résistance inflexible des jeunes manifestants, beaucoup se sont demandé qui était derrière la campagne, accusant parfois les contestataires d’être manipulés par des puissances étrangères opposées à la Chine. Pourtant, ce 8 septembre, les manifestants qui ont défilé avec des drapeaux américains devant le consulat des États-Unis à Hong-Kong l’ont fait pour appeler la communauté internationale à faire pression sur Pékin. Sans compter que beaucoup de gouvernements tiennent à protéger leurs intérêts commerciaux en restants partenaires avec la Chine, aux dépens des Hongkongais.


Mgr Suharyo nommé cardinal, signe de l’estime du pape envers l’Église indonésienne

7 septembre 2019
Le 5 septembre, Mgr Ignatius Suharyo Hardjoatmodjo, archevêque de Jakarta, a organisé une conférence de presse afin de répondre aux questions des journalistes suite à sa nomination. Mgr Suharyo, président de la conférence des évêques d’Indonésie, sera nommé cardinal le 5 octobre lors du consistoire annoncé le 1er septembre à Rome par le pape François. Pour l’archevêque de Jakarta, cette décision est un signe de l’estime du pape envers l’Église en Indonésie, notamment dans l’esprit de fraternité et de coexistence voulu par le document signé en février à Abou Dhabi, par le pape François et le grand imam d’Al-Azhar.


Les catholiques vietnamiens reconnaissants envers le cardinal Roger Etchegaray


Mgr Joseph Nguyen Chi Linh, président de la conférence des évêques du Vietnam, a rendu hommage au cardinal Roger Marie Elie Etchegaray, décédé le 4 septembre à Cambo-les-Bains, pour son travail en faveur de la construction de ponts entre le Vietnam et le monde catholique. Le cardinal Etchegaray, qui était ancien président du conseil pontifical Justice et Paix et du conseil pontifical Cor Unum, est mort dans le diocèse de Bayonne à 96 ans. Sa mort est une grande perte non seulement pour ses proches et l’Église française, mais aussi pour tout le collège des cardinaux et l’Église universelle, a assuré Mgr Linh.


Mgr D’Souza, archevêque de Calcutta : Mère Teresa, « mère et éducatrice »


Jeudi 5 septembre, la liturgie faisait mémoire de sainte Teresa de Calcutta, qui a dédié sa vie aux plus pauvres d’entre les pauvres. Une messe solennelle, présidée par Mgr D’Souza, archevêque de Calcutta, a été célébrée à la maison mère des Missionnaires de la Charité. Mgr D’Souza a déclaré, durant la messe marquant le 22e anniversaire après la mort de la sainte, que « comme Mère Teresa, nous reconnaissons la face de Jésus dans les plus petits parmi nos frères et sœurs ». À l’issue de la célébration, les fidèles ont rendu hommage à Mère Teresa en chantant et en déposant des fleurs sur sa tombe. Extraits de l’homélie de Mgr D’Souza.


Hong-Kong : pas d’essoufflement malgré le retrait du projet de loi sur l’extradition

6 septembre 2019
Malgré l’annonce, le 4 septembre par Carrie Lam, cheffe de l’exécutif hongkongais, du retrait du projet de loi sur l’extradition, pour les principales figures du mouvement pro démocratie, c’est « trop peu, trop tard ». Selon Jackie Hung, membre de la Commission Justice et paix du diocèse de Hong-Kong, les jeunes n’ont plus confiance envers le gouvernement actuel après trois mois de contestation. Les militants rappellent que quatre de leurs cinq demandes faites à Carrie Lam n’ont toujours pas été acceptées, dont une enquête indépendante sur les violences policières et la mise en œuvre du suffrage universel.


Laudato Si : un congrès organisé à Manille pour concrétiser l’appel à la conversion écologique


Plusieurs groupes d’Église se sont rencontrés cette semaine à Manille afin de définir des « actions écologiques concrètes » afin de réagir face à ce qu’ils décrivent comme une « urgence climatique ». La rencontre, organisée du 3 au 5 septembre, proposait d’étudier de plus près l’encyclique du pape François sur l’environnement, Laudato Si, ainsi que la lettre pastorale publiée par les évêques catholiques philippins en juillet, dans laquelle ils appelaient à une « conversion écologique ». « Nous voulons connaître les meilleures pratiques pour la protection de l’environnement, et ce que nous ne faisons pas encore », explique Mgr Valentin Dimoc, évêque de Bontoc-Lagawe.