Colloque sur la théologie de la Mission Ad Gentes

Publié le 14/02/2019




Les MEP ont organisé, vendredi 8 et samedi 9 février, un colloque sur la théologie de la Mission « ad gentes », c’est-à-dire « aux nations », caractéristique de l’évangélisation, mais également titre du décret du concile Vatican II sur l’activité missionnaire de l’Église. Cette réflexion, animée par une grande variété d’intervenants, a ainsi été développée en trois temps.


Tout d’abord, il est apparu nécessaire de rendre compte de la mission ad gentes depuis la fondation des MEP et de voir quelles problématiques nouvelles cet élan rencontre aujourd’hui : des intuitions des fondateurs, toujours pertinentes, à la situation actuelle en passant par les textes du Magistère encourageant la Mission en tout temps.

Ensuite, les intervenants ont développé la permanence de la Mission dans les dons de l’Esprit et la sainteté et les pratiques qui en sont les fruits, notamment à travers des grandes figures du XXe siècle : Madeleine Delbrêl, le Père Henri Caffarel et les Martyrs du Laos.

C’est enfin autour d’une approche plus théologique que la discussion a porté, afin de trouver dans la réflexion de l’Église depuis les premiers temps le renouvellement de la Mission, grâce à l’Évangile, à la pensée thomiste, à l’école française, et leur profonde actualité.

Une reprise systématique a été donnée par le Frère Thomas Michelet, o.p. qui a conclu ce colloque avec une grande espérance. Le public, a pris sa part de la discussion dans les nombreux temps de question qui ont jalonné ces deux journées intenses et fécondes. Les actes du colloque seront publiés, afin d’approfondir et de diffuser les enseignements reçus.

 

Programme du colloque

Vendredi 8 février

Accueil et introduction par le P. Gilles Reithinger, Supérieur Général des MEP.

 

– Les intuitions des fondateurs : Mme Françoise Fauconnet-Buzelin, Docteur en histoire de l’art, Conservateur du Patrimoine, Chargée de recherches aux MEP depuis 1997.

– L’encouragement de la mission ad extra dans le Magistère : Mgr Éric de Moulins-Beaufort, Archevêque de Reims, Président de la Commission doctrinale de la CEF.

– Questions actuelles : problématiques modernes et expérience missionnaire des églises locales : Mgr Jean-Marc Aveline, Évêque auxiliaire de Marseille, Président du Conseil pour les relations interreligieuses au sein de la CEF.

– Message vidéo du Cardinal Luis Antonio Tagle, Archevêque de Manille, Président de Caritas Internationalis, ancien membre de la Commission Théologique Internationale.

 

Samedi 9 février

– Madeleine Delbrêl : P. Gilles François, du diocèse de Créteil, postulateur de la cause en béatification de Madeleine Delbrêl.

– Père Henri Caffarel : P. Paul Dominique Marcovits, o.p., rédacteur de la cause en béatification du Père Henri Caffarel.

– Les Martyrs du Laos : P. Roland Jacques, o.m.i., Vice-postulateur pour les Martyrs du Laos (Rome), Vicaire provincial des Missionnaires Oblats pour le Viêt Nam.

– Une approche biblique : la mission ad gentes dans l’Évangile selon Saint Matthieu : P. Alexis Leproux, Vicaire général du diocèse de Paris, Professeur d’Écriture Sainte au Collège des Bernardins.

– Une approche systématique : la mission ad gentes dans la pensée de Saint-Thomas, : P. Philippe Vallin, diocèse de Nancy, Professeur de théologie systématique à la faculté de théologie catholique de l’Université de Strasbourg.

– Une approche historique : la mission ad gentes dans la théologie de l’école française :P. Élie Delplace, Congrégation de la Mission, Ancien Visiteur de la Province de Paris.

– Table ronde : Comment rendre compte de la mission ad gentes aujourd’hui ? Animée par le P. Vincent Sénéchal, Vicaire Général des MEP.

 

Conclusion générale : reprise systématique : Frère Thomas Michelet, o.p., Professeur de théologie sacramentaire et d’ecclésiologie à l’Angelicum, Université Pontificale Saint Thomas d’Aquin à Rome.

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.