14
décembre
2019

Au Laos, de 1954 à 1970, 17 chrétiens furent assassinés pour leur foi. Certains étaient laotiens, prêtres ou catéchistes, d’autres des Missions Étrangères de Paris pour les uns (Jean-Baptiste Malo, René Dubroux, Noël Tenaud, Marcel Denis, Lucien Galan), Oblats de Marie Immaculée pour les autres. Laotiens et étrangers, laïcs ou prêtres, ces dix-sept hommes ont donné pour l’Evangile le témoignage suprême. La jeune Eglise du Laos reconnaît en eux leurs Pères fondateurs.  « Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il demeure seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. »


Date
samedi 14 décembre 2019
Horaires
18h
Lieu
128, rue du bac 75007 Paris


Partager l'événement sur :