04
octobre
2022
Avec la Propaganda Fide (1622), et la fondation des MEP (1663), l’Eglise réoriente sa stratégie missionnaire. Trois textes d’Instructions pour les vicaires apostoliques en Asie sont le fruit de cette réforme. Leur analyse révèle l’existence d’une pédagogie en deux étapes : l’insertion du missionnaire dans la culture, et la mise en place d’une pastorale d’inculturation. Quelques exemples tirés des missions d’Asie, entre le XVII° et XX° siècle, permettront de s’interroger sur les conséquences « inculturantes » de cette pédagogie.

À propos du conférencier :

Yannick Essertel est Docteur-HDR en histoire. Il a été qualifié Professeur des Universités. Chercheur associé au CREDO UNMR 7803, CNRS-AMU-EHESS, il enseigne l’histoire et la géopolitique. Ses recherches portent sur la rencontre entre le christianisme et les cultures aux XIXe et XXe siècles .



Conditions d’accès :

Ces conférences se dérouleront au 128 rue du Bac, 75007 Paris. Vous recevrez automatiquement les informations pratiques lors de votre inscription en ligne, en suivant le lien ci-dessous :

S’INSCRIRE : Pédagogie missionnaire et inculturation en Asie entre le XVII° et XIX° siècle

Conférence organisée en partenariat avec et l’Association Française des Amis de l’Orient (AFAO) et l’Institut de recherche France Asie (IRFA).
Découvrez le programme de l’année ici.

 


Date
04 octobre 2022
Horaires
De 18h à 19h30
Lieu
128 rue du Bac
Prix
Entrée libre


Partager l'événement sur :