Du 18 au 08
avril
2023
L’UNESCO a choisi Thérèse de Lisieux pour faire partie des anniversaires commémorés par l’institution à l’occasion du 150e anniversaire de sa naissance (1873-1897). Les Missions Étrangères de Paris (MEP) s’associent à ces événements par cette exposition.

 

L’exposition Thérèse, femme, intellectuelle, chercheuse de sens, propose un double regard sur la vie de Thérèse de Lisieux. Une première partie s’articule autour du message d’amour pour tous de Thérèse et une seconde partie met en avant les liens entre Thérèse, la mission et les MEP.

L’exposition a été réalisée à partir d’une trentaine de panneaux extraits de l’exposition « Thérèse de Lisieux ou la brûlure d’amour » présentée déjà à plus de 6 millions de visiteurs et d’une série de documents inédits provenant directement de l’Institut de recherche France-Asie (IRFA) et des Archives du Carmel de Lisieux.

 

La première partie de l’exposition évoque le message d’amour de Thérèse :

– Amour pour les siens : sa famille, ses amis les saints, et pardessus tout le Seigneur Jésus à qui elle s’identifie tout entière ;

– Amour pour les hommes de son temps : le meurtrier Pranzini, qu’elle appellera « mon premier enfant », ses « frères » prêtres, ses soeurs du Carmel, le monde lointain des missions ;

– Amour pour toute l’humanité au-delà de sa mort, manifesté par une « pluie de roses » : guérisons et conversions ; son message fit le tour du monde d’une manière inouïe par la diffusion de son livre Histoire d’une âme et par les voyages de ses reliques.

 

La seconde partie de l’exposition présente les liens entre Thérèse et la mission à travers quatre thématiques :

– Comment Thérèse a connu les MEP
– Thérèse et Théophane Vénard, grâce au P. Roulland
– La diffusion d’Une Histoire d’une âme en Asie
– Comment les MEP ont répandu la dévotion de Thérèse en Asie

 

Thérèse et les MEP

Thérèse de Lisieux découvre la vie du missionnaire MEP Théophane Vénard (1829-1861) en novembre 1896. Martyrisé par décapitation au Vietnam après moins de 10 ans de mission, le P. Vénard avait marqué ses contemporains par ses lettres d’un style élégant témoignant d’un grand désir du martyre.

Comme elle le raconte dans une lettre adressée au P. Adolphe Roulland le 19 mars 1897, Thérèse est à son tour très frappée par cette destinée missionnaire, d’autant que Théophane Vénard avait été déclaré Vénérable par l’Église quelques années auparavant, en 1879. Elle lui rédige un poème, intitulé « Les adieux du Martyr », dont elle envoie un extrait au P. Roulland : Thérèse y exprime son souhait de devenir à la suite de Théophane cette « fleur printanière que le Seigneur voudrait bientôt cueillir ». C’est à lui que Thérèse confie également son départ potentiel pour le Carmel de Hanoi, ville de son exécution. Les soeurs du Carmel prient une neuvaine à Théophane Vénard pour lui confier ce projet, mais la fin de la neuvaine correspond avec une aggravation de la santé de Thérèse, signifiant qu’elle doit rester à Lisieux. Le 6 septembre 1897, Thérèse reçoit en cadeau une relique de Théophane Vénard, empruntée aux soeurs de l’Immaculée Conception, qu’elle garde près d’elle jusqu’à sa mort. Thérèse et le P. Roulland auront échangé 14 lettres entre juin 1896 et septembre 1897. Ils se sont rencontrés au parloir du carmel le 3 juillet 1896 alors que le P. Roulland, originaire du diocèse de Bayeux-Lisieux, est venu saluer sa famille avant son départ et vient célébrer la messe au carmel.

 

Les panneaux de l’exposition « Thérèse de Lisieux ou la brûlure d’amour », ont été réalisés par l’Association des amis de Thérèse et du carmel de Lisieux, en collaboration avec le P. Didier-Marie Golay, carme de Lisieux, membre de la province de Paris et de l’ordre des Carmes Déchaux.

 


 

Le catalogue de l’exposition

Le catalogue, publié aux éditions du Cerf, présente et prolonge l’exposition. Il nous permet de poursuivre notre méditation devant les images, de prendre le temps de relire et de laisser résonner en nous les textes de l’exposition. C’est donc un véritable cheminement spirituel en compagnie de Thérèse que nous permet ce dialogue fécond entre textes et images.

 

Programme autour de l’exposition

Les Missions Etrangères de Paris organisent un cycle de manifestations culturelles autour de cette exposition.

Ce cycle a pour ambition de mettre en avant cette femme, religieuse emblématique et célébrer les valeurs de l’UNESCO : « la paix par l’Éducation, les Sciences, les Sciences sociales, la Culture, la communication et l’information qui sont les sciences qui permettent d’apprendre à lire et à discerner ». Ce cycle débutera en janvier 2023 sous forme de manifestations festives avec notamment une conférence et un concert.

 

     ⇒ CONFERENCE

Thérèse : entre recherche de la vérité et science de l’amour

de Remi Brague (1947) de l’Institut. Professeur émérite de philosophie aux universités Paris I et de Munich.

Le 2 février 2023 à 18h30

 

     ⇒ CONCERT

Thérèse de Lisieux, écrivaine, femme de culture, Docteur en « science de l’Amour »

Concert avec lectures de textes autour de Thérèse

Le 30 mars 2023 à 20h

 

 

 


Affiche de l’exposition

Dossier de presse de l’exposition

 


 

 

Affiche expo Thérèse_MEP_UNESCO_janvier2023

 


Date
Du 18 janvier au 08 avril 2023
Horaires
du mardi au samedi, de 10h à 18h / Visite guidée : (adultes) tous les mardis à 15h
Lieu
128 rue du Bac, 75007 Paris
Prix
Entrée libre


Partager l'événement sur :