Il y aurait 140.000 Philippins à Hong-Kong, la plupart sont employées de maison. Une vie difficile mais elles peuvent compter sur l’aide de l’Église et des MEP.

A Hong Kong comme aux Philippines, ces flux migratoires ne sont pas sans poser de problèmes. Ces femmes qui, par milliers, quittent un foyer, la plupart du temps un mari et des enfants pour une vie de « maid » sont selon une religieuse qui les accueille totalement « perdues » à leur arrivée. Inquiète pour ces Philippines qui mènent une vie « d’esclavage« , une religieuse constate que l’argent qu’elles reçoivent leur donne un pouvoir qu’elles n’avaient pas dans leur pays d’origine.

Podcasts similaires

Madagascar Emission Rencontre

Aux portes du départ

Guilhem, étudiant en master de management de l’innovation à la Sorbonne, se prépare à partir…
Né en 1858 dans le sud de l’Aveyron à St-Juéry, Jean-André Soulié est devenu martyr…