Terme(s) recherché(s) :


Des volontaires catholiques témoignent après deux mois de service dans les hôpitaux

20 October 2021
Le 13 octobre, 79 volontaires religieux catholiques, envoyés par 13 sociétés et congrégations locales, ont témoigné lors d’une cérémonie officielle organisée par le Front de la Patrie du Vietnam, après deux mois de services dans deux hôpitaux de Hô-Chi-Minh-Ville. Selon les médecins, le nombre d’infections et de décès a fortement baissé dans le pays au cours des derniers jours. Selon le père Joseph Dao Nguyen Vu, de l’archidiocèse d’Hô-Chi-Minh-Ville, les diocèses voisins de Ba Ria, de Phu Cuong et de Xuan Loc ont également envoyé plusieurs centaines de volontaires.


Un centre catholique pour les personnes âgées de Singapour reconnu pour sa portée historique, sociale et architecturale


Le 15 octobre, les autorités de Singapour ont proposé un plan de préservation d’un groupe de bâtiments appartenant à l’Église locale. L’URA (Urban Redevelopment Authority) a fait part d’une proposition destinée à préserver six bâtiments et un porche d’entrée de la maison Sainte-Thérèse (St-Teresa’s Home), fondée dans les années 1930 par les Petites Sœurs des Pauvres afin d’accueillir les personnes âgées pauvres et malades. La décision des autorités, a expliqué l’URA, permet de reconnaître « la portée historique, architecturale et sociale » du centre.


Mgr Nguyen Van Vien, administrateur apostolique de Hung Hoa, ordonne le premier prêtre Hmong

19 October 2021
Le 13 octobre dans la cathédrale de Son Loc (à Son Tay, près de Hanoï), onze diacres ont été ordonnés prêtres dans le diocèse de Hung Hoa, dans le nord-ouest du Vietnam, par Mgr Pierre Nguyen Van Vien. Parmi eux, le père Joseph Ma A Ca, premier prêtre issu de l’ethnie Hmong, sert la paroisse de Dong Heo, qui compte près de 1 700 catholiques Hmong. « Ma priorité est d’évangéliser les villageois indigènes, d’offrir une éducation à leurs enfants, et de les aider à maintenir leurs traditions, leur culture et leur langue », a-t-il déclaré en février 2020, après son ordination diaconale.


Le Timor Leste lance une nouvelle association pour promouvoir le tourisme religieux


Le 12 octobre dans la cathédrale de l’Immaculée-Conception de Dili, la capitale du Timor oriental, plusieurs responsables religieux ont participé au lancement officiel de l’association ATRTL (Asosiasaun Turizmu Relijiozu Timor-Leste), consacrée au développement du tourisme religieux dans le pays. L’inauguration coïncidait avec l’anniversaire de la visite de saint Jean-Paul II dans le pays en 1989, alors que le Timor Leste était encore sous domination indonésienne. À l’échelle internationale, le secteur représente près de 330 millions de pèlerins et visiteurs de sites religieux par an.


Karnataka : Mgr Machado dénonce l’ouverture d’une enquête sur les missionnaires chrétiens


Le 13 octobre, le gouvernement BJP du Karnataka, dans le sud-ouest de l’Inde, a ouvert une enquête sur les missionnaires et les lieux de culte chrétiens, après des accusations de conversions forcées dans la région. Mgr Pierre Machado, archevêque de Bangalore, a protesté en appelant Basavaraj Bommai, ministre en chef du Karnataka, à ne pas céder aux pressions des groupes extrémistes hindous. « Rien ne sortira de bon d’une telle enquête. Entre les sentiments antireligieux et les polémiques sur les conversions, il est dangereux de mettre en place une telle mesure. »


Père Etienne Frécon : « C’est dans le tissu relationnel que la mission se vit »

18 October 2021
À l’occasion de la Semaine Missionnaire Mondiale 2021, le père Etienne Frécon, vicaire général des Missions Etrangères de Paris, nous donne son éclairage autour du thème de la Semaine « Il nous est impossible de nous taire sur ce que nous avons vu et entendu ! » (Actes 4,20). Un témoignage réalisé en partenariat avec […]


Missionnaire : Et toi quel est ton rêve ?


A l’occasion de la semaine missionnaire mondiale, découvrez une série de portraits des séminaristes MEP. Vous cherchez votre vocation, qui contacter ? Le Père Bernard de Terves, mep, est chargé d’accueillir les personnes qui se posent la question de la vie sacerdotale. Père Bernard de Terves 01 44 39 10 40 maison.saint.theophane@missionsetrangeres.com Patricia Crouan 01 […]


L’Église bangladaise soutient l’harmonie interreligieuse durant le festival hindou de Durga Puja

16 October 2021
Du 11 au 15 octobre à travers le Bangladesh, la minorité hindoue (près de 8 % sur 160 millions d’habitants) a célébré le festival de Durga Puja. Le père Patrick Gomes, secrétaire de la Commission épiscopale pour l’unité chrétienne et le dialogue interreligieux, explique que l’Église locale, dont le diocèse de Rajshahi, a salué et rencontré les hindous durant le festival, afin de renforcer l’harmonie interreligieuse. Sumon Biswas, un infirmier catholique de 29 ans, y participe tous les ans. « C’est un festival universel. J’y participe depuis l’enfance et je vais danser avec mes amis hindous. »


Les diocèses de Legaspi et de Manille ferment une nouvelle fois les cimetières pour la Toussaint et le jour des défunts


Cette année, les diocèses de Legaspi et de Manille, dans l’île de Luçon, fermeront une nouvelle fois les cimetières au public à l’occasion des fêtes de la Toussaint et des défunts. Isko Moreno, maire de Manille et candidate aux élections présidentielles de l’an prochain, a ordonné la fermeture de tous les cimetières de la capitale du 29 octobre au 6 novembre. Mgr Baylon, du diocèse de Legaspi, a également décidé de suivre ces mesures face aux risques sanitaires. Traditionnellement, les 1er et 2 novembre, plusieurs millions de Philippins visitent les tombes de leurs proches.


Des frappes militaires ont visé deux églises dans les États Chin et Kayah, après l’intensification des combats


Le 13 octobre, deux nouvelles églises ont été visées par les tirs des militaires birmans ; une église baptiste dans l’État Chin et une église catholique dans l’État Kayah. L’église de l’Immaculée Conception de Phruso, dans le diocèse de Loikaw, dans l’État Kayah, dans l’ouest de la Birmanie, est la cinquième église catholique attaquée par la junte en cinq mois. Les responsables chrétiens, dont le cardinal Bo, archevêque de Rangoun, continuent d’appeler à protéger les lieux de culte. Le 3 octobre, le pape François a également lancé un nouvel appel à la paix en Birmanie.