Eglises d'Asie

Évangélisation en ligne : un prêtre de l’archidiocèse de Jakarta enseigne la Bible sur Youtube

Publié le 06/10/2020




Plus d’un an et demi après le lancement de sa chaîne Youtube, dédiée à l’enseignement de la Bible et à l’évangélisation en ligne, le père Josep Ferry Susanto, 43 ans, a déjà plus de 130 000 abonnés. Le père Josep, qui est également responsable de la commission biblique de l’archidiocèse de Jakarta, a déjà publié au moins 300 vidéos. « Mgr Ignatius Suharyo, l’archevêque de Jakarta, m’a dit que si je parvenais à faire aimer et lire la Bible par les catholiques, ce serait déjà beaucoup. J’ai toujours gardé ceci à l’esprit », confie le prêtre, qui a été formé aux Philippines et au sein de l’Institut biblique pontifical de Rome.

Le père Josep Ferry Susanto a lancé avec succès une chaîne Youtube en indonésien, dédiée à l’enseignement biblique et à l’évangélisation en ligne.

Le père Josep Ferry Susanto, 43 ans, explique qu’en février 2019, lors d’un rassemblement de prêtres diocésains à Jakarta, il a découvert l’opportunité d’utiliser Youtube pour évangéliser grâce à un de ses anciens étudiants, qui lui a parlé de la plateforme de partage de vidéos en ligne. « Il m’a conseillé de l’utiliser pour l’évangélisation, en m’assurant que ce serait nécessaire à l’avenir. Mais je lui ai dit que je passais déjà presque tout mon temps à enseigner la Bible », confie le père Josep, un prêtre indonésien de l’archidiocèse de Jakarta, ordonné en 2006. En 2012, après la fin de ses études bibliques à l’Institut biblique pontifical de Rome, il a commencé à enseigner la Bible au sein de l’école de philosophie de Driyarkara, dirigée par les jésuites. Il est ensuite parti aux Philippines en 2014 afin de poursuivre ses études, avant de revenir en Indonésie en 2017. Depuis, il a repris ses activités d’enseignement à l’école de Driyarkara, ainsi que d’autres cours dans plusieurs instituts et paroisses de la région. « En seulement trois minutes, mon ancien étudiant m’a créé une chaîne Youtube en me demandant de trouver un nom de chaîne. J’ai immédiatement songé à une chaîne dédiée à l’évangélisation, que je pourrais utiliser pour enseigner la Bible », explique le père Josep. Finalement, il a appelé sa chaîne « Découvrir la Bible avec le père Josep » (« Bible Learning with Father Josep »). « Je voulais inviter les gens à découvrir la Bible plus en profondeur à mes côtés, et leur montrer que le fait d’apprendre à lire la Parole de Dieu et à mieux comprendre ses messages cachés, cela peut être captivant. »

Faire aimer la Bible

En février 2019, après le conseil de son ancien étudiant, le père Joseph est rentré chez lui et a rapidement tourné une première vidéo intitulée « Les cinq forces des mères selon la Bible » (« Lima Kekuatan Emak-Emak Dalam Kitab Suci »). Le prêtre reconnaît que ses débuts sur Youtube n’étaient pas remarquables, par manque d’expérience et de matériel adapté. « J’utilisais mon téléphone et une pile de carnets de chants en guise de trépied. J’ai tourné la première vidéo près d’une fontaine. Ensuite, j’ai monté la vidéo à l’aide d’une application smartphone », explique-t-il. Sa première initiative a reçu des commentaires critiques, surtout à propos des problèmes techniques. « Oui, c’était raté. Mais je n’ai pas abandonné et j’ai modifié la vidéo. J’ai eu des réactions plus positives par la suite. » Les compétences du père Josep en matière de production et de montage de vidéos se sont améliorées avec le temps. Il a également pu se procurer un meilleur matériel, dont une caméra, un trépied, un micro et un kit d’éclairage. « Ensuite, j’ai publié des vidéos plus régulièrement », ajoute-t-il. À sa grande surprise, sa chaîne a eu plusieurs milliers d’abonnés en quelques semaines.

Le père Joseph, qui est également responsable de la commission biblique de l’archidiocèse de Jakarta, a déjà publié au moins 300 vidéos d’environ dix minutes. « Mgr Ignatius Suharyo, l’archevêque de Jakarta, m’a dit, quand j’ai été nommé à la tête de la commission biblique, que si je parvenais à faire aimer et lire la Bible par les catholiques, ce serait déjà beaucoup. J’ai toujours gardé ceci à l’esprit. C’est pourquoi j’ai voulu réaliser des vidéos simples et de qualité. Je n’ai pas voulu rendre cet apprentissage trop compliqué », assure le prêtre. Le père Josep ajoute que ses inspirations viennent aussi de ses propres difficultés au quotidien – comment il gère les conflits et fait face aux problèmes. Il s’occupe seul de tout le processus – choisir un sujet, préparer le matériel, tourner la vidéo, la monter et la publier. « Avant la pandémie, j’allais enseigner la Bible à l’école Driyarkara le matin, et je tournais une vidéo avant l’arrivée des étudiants. J’aimerais pouvoir en publier une par jour, mais j’ai besoin de temps pour lire et étudier avant de préparer les vidéos », explique le père Josep, qui publie environ trois vidéos par semaine.

« Une bénédiction pour les autres »

Le père Josep a aujourd’hui plus de 130 000 abonnés, et il a reçu récemment un premier « trophée Youtube » pour avoir passé le cap des 100 000 abonnés. « Ce n’est pas grand-chose, je vois plus cela comme un gadget », tempère-t-il. Toutefois, avec l’augmentation du nombre de vues, il reçoit désormais un peu d’argent en publiant ses vidéos. « J’ai commencé à recevoir de l’argent en octobre 2019. Je ne veux pas préciser le montant, mais c’est beaucoup pour un prêtre comme moi. » Le père Josep assure qu’il n’utilise pas cet argent pour ces intérêts personnels. « Ce ne serait pas honnête. Je ne veux pas laisser croire aux gens que je vends la Parole de Dieu. » Il consacre cet argent en l’utilisant pour du matériel vidéo ou en le reversant à des œuvres caritatives, notamment pour un hôpital catholique et pour l’aide alimentaire aux plus démunis. « Je veux que mes vidéos soient comme une bénédiction pour les autres », ajoute-t-il. Lily Selvia Lim, une abonnée indonésienne vivant à Singapour, explique qu’elle apprécie beaucoup les vidéos du prêtre. « J’aime la façon dont il enseigne. Ce n’est pas toujours facile pour moi de comprendre les messages de la Bible. Mais il m’aide en les présentant très simplement », ajoute-t-elle. Pour le père Josep, le seul but est de faire connaître la gloire de Dieu. « J’espère que ce ne sera pas perçu comme un cliché, mais ces vidéos ne sont pas destinées à me faire connaître. Dieu m’a donné des talents et m’aide à comprendre la Bible, et il m’appelle à partager cela avec les autres. C’est une manière d’évangéliser. »

(Avec Ucanews, Jakarta)


CRÉDITS

DR