Eglises d'Asie

Hô-Chi-Minh-Ville : un mois après la réouverture des églises, 31 catéchumènes adultes reçoivent le baptême

Publié le 09/06/2020




Ce dimanche, près d’un mois après la réouverture des églises au culte, Mgr Joseph Nguyen Nang, archevêque d’Hô-Chi-Minh-Ville, a célébré la fête de la Sainte Trinité en baptisant 31 catéchumènes dans la cathédrale Notre-Dame. En présence de quatre prêtres de l’archidiocèse et de près de 200 fidèles, Mgr Joseph Nang s’est réjoui en invitant les nouveaux baptisés et les familles présentes à témoigner : « À partir d’aujourd’hui, vous êtes unis à la grande famille de l’Église. Cette famille est à l’image de la Sainte Trinité. Nous sommes dans cette famille pour construire un nouveau monde. » Les églises sont ouvertes depuis le 9 mai, alors que le pays n’a enregistré aucun nouveau cas depuis plusieurs semaines.

Dimanche 7 juin dans la cathédrale d’Hô-Chi-Minh-Ville, un mois après la réouverture des églises, Mgr Nang célèbre la fête de la Sainte Trinité

Dans l’histoire du catholicisme vietnamien, la famille a toujours joué un rôle essentiel pour la propagation de la Bonne Nouvelle dans le pays, a rappelé Mgr Joseph Nguyen Nang, archevêque d’Hô-Chi-Minh-Ville, à l’occasion de la fête de la Sainte Trinité. Ce dimanche 7 juin, Mgr Nang a présidé la messe dans la cathédrale Notre-Dame en célébrant le baptême de 31 adultes, en présence de quatre prêtres et de plus de deux cents fidèles, dont les proches des catéchumènes qui ont reçu les sacrements de l’initiation. Durant son homélie, l’archevêque vietnamien a appelé les familles catholiques à montrer leur joie d’être chrétiens, à faire connaître Dieu aux autres. Il a également confié aux catéchumènes que « la fête de la Sainte Trinité célèbre le sommet du catholicisme » « Au Vietnam, on entend souvent que ‘toutes les religions enseignent le droit chemin et conduisent à vivre une vie paisible’. C’est le cas pour le catholicisme », a-t-il expliqué. « Mais le catholicisme ne fait que nous enseigner le droit chemin, il nous fait connaître la Sainte Trinité », a-t-il insisté. « Durant quatre mois, vous avez étudié le catéchisme et les enseignements sur le catholicisme, et participé à la vie de la communauté chrétienne. Aujourd’hui, nous sommes très heureux de vous accueillir dans la famille de l’Église », s’est-il réjoui.

« À partir d’aujourd’hui, vous êtes unis à la grande famille de l’Église. Cette famille est à l’image de la Sainte Trinité. Nous sommes dans cette famille pour construire un nouveau monde, un monde d’amour. Après ce long parcours, vous recevez le baptême. Ce n’est pas vous qui avez cherché Dieu, c’est Dieu qui vous a cherchés tout ce temps ; il vous a peut-être appelés, interpellés dans un moment opportun, alors que vous regardiez un film, lisiez un livre ou parliez à un prêtre. Ou alors, vous aviez peut-être un enseignant ou un conjoint catholique », a poursuivi Mgr Nang. « Ainsi, vous avez décidé de rejoindre la famille de l’Église et de vivre dans l’amour de Jésus. Nous nous réjouissons pour vous, parce que le Seigneur vous a invités. » À l’issue de la célébration, un représentant des 31 nouveaux baptisés a confié : « Durant notre cheminement, les prêtres et les religieuses de la cathédrale nous ont accompagnés et ont partagé leur enseignement avec nous. Grâce au catéchisme de l’Église catholique et au travail charitable de ceux qui nous ont accompagnés, nous avons reconnu que Dieu est amour. Dieu nous aime, nous avons cru en lui et nous l’avons suivi. » « Nous remercions Mgr Joseph, les prêtres, les religieuses, nos parrains et tous les laïcs qui ont prié en silence pour nous en ce jour béni », a-t-il ajouté.

(Avec Asianews, Hô-Chi-Minh-Ville)


CRÉDITS

DR