Eglises d'Asie

Jakarta : les responsables chrétiens indonésiens publient un message d’espoir et de solidarité face au Covid

Publié le 06/01/2021




Début janvier, les responsables catholiques et protestants indonésiens, via l’organisation PGI (Communion des Églises d’Indonésie), ont publié un communiqué afin d’appeler les chrétiens du pays à ne pas perdre espoir face aux conséquences de la pandémie en Indonésie. « La pandémie continue de nous hanter, mais nous ne devons pas être pessimistes », a confié le révérend Gomar Gultom, président de la PGI. De son côté, le père Siswantoko, membre du Réseau catholique contre le Covid-19, a lancé un appel à la solidarité : « Nous pouvons traverser cette situation ensemble. N’ayez jamais peur. »

Le 31 décembre, près d’1,8 million de doses du vaccin Sinovac sont arrivées à l’aéroport international Soekarno Hatta, après 1,2 million de doses arrivées le 6 décembre.

Les responsables catholiques et protestants d’Indonésie ont appelé les chrétiens du pays à ne pas perdre espoir face aux conséquences de la pandémie. L’Indonésie a été frappée lourdement par le Covid-19 depuis mars dernier, avec près de 772 103 cas d’infection enregistrés pour 22 734 décès. « Nous venons tout juste de dire adieu à l’année 2020, qui a été pleine d’épreuves. Ce fut une année difficile, parce que la pandémie a apporté beaucoup de souffrances et de tristesse », a déploré le révérend Gomar Gultom, président de la Communion des Églises d’Indonésie (PGI), dans un communiqué publié en début d’année. « La pandémie continue de nous hanter, mais nous ne devons pas être pessimistes. Au contraire, nous devons voir cette situation comme une occasion de répandre et de soutenir un esprit d’amour. Dans cet esprit, nous devons garder espoir. Nous devons aussi rendre grâce à Dieu, en espérant le succès du programme de vaccination soutenu par le gouvernement. » Le gouvernement indonésien, via la société pharmaceutique nationale Bio Farma, a commencé à distribuer trois millions de doses de vaccin – développé par le laboratoire chinois Sinovac Biotech, et approuvé en urgence le 3 janvier pour les 34 provinces indonésiennes.

Le gouvernement indonésien espère la vaccination d’au moins 181 millions de personnes sur 270 millions d’habitants, en donnant la priorité au personnel médical. À propos du programme sanitaire en vigueur, le père Paulus Christian Siswantoko, membre du Réseau catholique contre le Covid-19, basé à Jakarta, souhaite rappeler aux catholiques indonésiens de continuer à respecter les recommandations sanitaires. « Ne soyez pas négligents. Les autorités ont fait beaucoup d’efforts afin de protéger la population, nous devons continuer de faire attention. Espérons que ce programme nous débarrassera du Covid-19 », a-t-il déclaré. Le prêtre, qui est également secrétaire général de la Commission pour les laïcs de la Conférence épiscopale indonésienne, a également appelé les catholiques indonésiens à la solidarité. « Avec la solidarité, nous pouvons espérer traverser cette situation ensemble. N’ayez jamais peur », a-t-il souligné.

(Avec Ucanews, Jakarta)


CRÉDITS

presidenri.go.id