Eglises d'Asie

Joko Widodo donne son accord pour un tunnel reliant la cathédrale et la grande mosquée de Jakarta

Publié le 11/02/2020




Ce vendredi 7 février, le président Joko Widodo, alors qu’il visitait les travaux de rénovation de la mosquée Istiqlal en compagnie de Pratikno, ministre du Secrétariat d’État, de Fachrul Razi, ministre des Affaires religieuses et de Basuki Hadimuljono, ministre des Travaux publics et du Logement, a approuvé un projet de tunnel entre la plus grande mosquée d’Asie du Sud-Est et la cathédrale Sainte-Marie de l’Assomption. Les deux lieux de culte se font face dans le centre de la capitale, seulement séparés par une avenue encombrée. Le cardinal Ignatius Suharyo Hardjoatmodjo, archevêque de Jakarta et président de la conférence épiscopale indonésienne, a salué l’initiative, estimant que « ce tunnel de l’amitié correspond à l’initiative initiale de l’ancien président Sukarno, qui voulait faire de la construction de la mosquée Istiqlal un symbole d’harmonie et d’amitié ».

Le 7 février, après avoir visité la grande mosquée de Jakarta et ses travaux de rénovation en cours, le président indonésien Joko Widodo a donné son accord pour la construction d’un tunnel devant relier la mosquée Istiqlal et la cathédrale Saint-Marie de l’Assomption. Les deux lieux de culte, situés dans le centre de Jakarta, la capitale, se font face (photo) et représentent deux héritages culturels majeurs. Pour le président indonésien, le tunnel représentera la cohésion interreligieuse dans le pays et encouragera la fraternité entre les deux communautés religieuses. Durant son inspection du chantier, Joko Widodo a confié aux journalistes que « ce sera un ‘tunnel de l’amitié’ ». « Quelqu’un a suggéré de construire une liaison entre les deux lieux de culte. J’ai accepté. Les gens ne seront plus obligés de traverser la rue », s’est-il réjoui. Pratikno, ministre du Secrétariat d’État, Fachrul Razi, ministre des Affaires religieuses, et Basuki Hadimuljono, ministre des Travaux publics et du Logement, accompagnaient le président. Le chantier de rénovation de la plus grande mosquée d’Asie du Sud-Est a débuté en mai 2019. Joko Widodo espère qu’il sera achevé d’ici le prochain mois du ramadan (du 23 avril au 23 mai 2020). Pour y parvenir, le gouvernement a investi 475 milliards de roupies (31,86 millions d’euros) pour accélérer les travaux. Pour la plupart des Indonésiens, la grande mosquée Istiqlal, construite entre 1961 et 1978, est devenue un symbole du dialogue interreligieux depuis sa conception par un architecte chrétien, Frederich Silaban.

Sukarno, premier président de la république d’Indonésie, dont il a proclamé l’indépendance en 1945, a voulu construire la mosquée près de la cathédrale de l’Assomption et de l’église protestante Immanuel, en guise de symbole d’unité nationale, d’harmonie et de tolérance interreligieuse. Tous les ans, de nombreuses rencontres interreligieuses et intercommunautaires sont organisées durant les principales fêtes musulmanes et catholiques, en signe de paix et d’amitié – des rencontres et des initiatives qui vont bien plus loin que de simples visites de courtoisie. Ainsi, grâce au cardinal Ignatius Suharyo Hardjoatmodjo, archevêque de Jakarta et président de la conférence épiscopale indonésienne, les messes de la cathédrale sont reportées le jour de l’Aïd el-Fitr – fête de la rupture du jeûne du ramadan –, afin de permettre aux musulmans d’utiliser le parking de la cathédrale. À Noël et à Pâques, les membres des plus grandes organisations islamiques modérées du pays (Nahdlatul Ulama et Muhammadiyah) interviennent pour assurer la sécurité des fidèles catholiques et de la cathédrale. De son côté, le cardinal Suharyo a salué l’initiative. « Ce tunnel de l’amitié correspond à l’initiative initiale de l’ancien président Sukarno, qui voulait faire de la construction de la mosquée Istiqlal un symbole d’harmonie et d’amitié entre les citoyens de l’État indonésien », a souligné l’archevêque de Jakarta. « Si ce projet se réalise, ce sera une œuvre durable et pleine de sens. »

(Avec Asianews et Ucanews, Jakarta)


CRÉDITS

DR