Eglises d'Asie

La Journée mondiale des malades à Calcutta sous le signe de Mère Teresa

Publié le 08/02/2019




La 27e Journée mondiale des malades, le 11 février, sera spécialement marquée à Calcutta, dans l’est du pays. Le pape François a envoyé l’archevêque de Dhaka, le cardinal D’Rozario, ainsi que le cardinal Turkson, préfet du dicastère pour le service du développement humain intégral, afin de le représenter lors de la rencontre de trois jours, du 9 au 11 février, marquant l’évènement à Calcutta. La rencontre comprend une messe célébrée sur la tombe de Mère Teresa, les visites de plusieurs centres des Missionnaires de la Charité et des Petites Sœurs des Pauvres, et un pèlerinage jusqu’au sanctuaire marial de Bandel, au nord de la ville.

Pour sa 27e édition, la Journée mondiale des malades, fêtée chaque année le 11 février, le jour de la fête de Notre-Dame de Lourdes, sera spécialement marquée du 9 au 11 février à Calcutta, en Inde. L’annonce a été faite le 6 février lors d’une conférence de presse organisée à l’archevêché de Calcutta, en présence du père Dominic Gomes, vicaire général de l’archidiocèse. Mère Prema, qui a succédé à Mère Teresa à la tête des Missionnaires de la Charité, était également présente. Elle a souligné l’importance de cette journée, affirmant que « Mère Teresa était le symbole rayonnant de l’amour des affligés dans la Cité de la Joie, dans le pays et dans le monde entier ». Dans son message délivré pour l’occasion, le pape François a rappelé l’exemple et le témoignage de la sainte de Calcutta. Le thème de cette année est tiré de l’Évangile de Matthieu : « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » (Mt 10, 8) Le Saint-Père a également envoyé le cardinal Patrick D’Rozario, archevêque de Dhaka, comme son représentant lors de la rencontre. Le cardinal Peter Turkson, préfet du dicastère pour le service du développement humain intégral, sera également présent.

Cette rencontre de trois jours commencera par une conférence, le 9 février, sur les fondements théologiques de la pastorale de la santé et sur les nouvelles frontières du service des plus pauvres. Une messe présidée par Mgr Thomas D’Souza, archevêque de Calcutta, sera organisée le soir même à la Maison Mère des Missionnaires de la Charité, sur les lieux de la tombe de Mère Teresa. Le 10 février, la délégation rendra visite aux centres de Shanti Dam et de Prem Dam, des Missionnaires de la Charité, et à la Maison Saint-Joseph, des Petites Sœurs des Pauvres. Le 10 février, le cardinal Turkson célébrera également une messe avec l’onction des malades à l’institut Saint Xavier (Saint Xavier’s College) de Calcutta. Le 11 février, un pèlerinage aura lieu jusqu’à la basilique du Saint-Rosaire de Bandel, au nord de Calcutta, où le cardinal D’Rozario présidera la messe de la 27e Journée mondiale des malades puis l’onction des malades.

(Avec Asianews)


CRÉDITS

DR