Eglises d'Asie

L’archidiocèse de Manille célèbre les 62 ans de la consécration de la cathédrale de l’Immaculée Conception

Publié le 12/12/2020




Le 10 décembre à Manille, Mgr Broderick Pabillo, administrateur apostolique de l’archidiocèse, a présidé une messe spéciale en présence d’environ 80 personnes, à l’occasion du 62e anniversaire de la consécration à la Vierge Marie de la cathédrale de Manille, reconstruite en 1958 après la Deuxième Guerre mondiale. Le bâtiment, dédié à l’Immaculée Conception, a été détruit sept fois par des séismes, des typhons et autres catastrophes depuis sa fondation en 1581. La cathédrale a été élevée au rang de basilique mineure en 1981 par saint Jean-Paul II.

Mgr Broderick Pabillo, administrateur apostolique de l’archidiocèse de Manille, le 10 décembre lors du 62e anniversaire de la consécration de l’édifice à la Vierge Marie.

La basilique-cathédrale de l’Immaculée-Conception de Manille a marqué le 62e anniversaire de sa consécration à la Vierge Marie en tant que premier siège métropolitain des Philippines. L’édifice actuel date en effet de 1958, après la destruction de la cathédrale au cours de la libération des Philippines, durant la Seconde Guerre mondiale. « Aujourd’hui, nous célébrons le 62e anniversaire de la consécration de la cathédrale de Manille, reconstruite après la guerre », ont déclaré les responsables du diocèse, le 10 décembre sur les réseaux sociaux. La cathédrale de Manille a été détruite sept fois depuis sa première fondation en 1571. Une messe spéciale présidée par Mgr Broderick Pabillo, administrateur apostolique de l’archidiocèse de Manille, a été célébrée pour marquer l’évènement. Seulement 80 personnes ont pu se rassembler en raison des restrictions sanitaires en vigueur. La cathédrale de Manille, connue comme « mère de toutes les églises » aux Philippines, est située dans la vieille ville fortifiée de Manille, Intramuros.

En 1571, elle a été dédiée à Notre-Dame de l’Immaculée Conception, la principale patronne des Philippines. C’était alors une église paroissiale dépendant de l’archidiocèse de Mexico. Manille est devenu un diocèse indépendant le 6 février 1579. La cathédrale est aussi le siège épiscopal de l’archevêque de Manille, dont le poste est actuellement vacant après la nomination du cardinal Luis Antonio Tagle comme préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, le 8 décembre 2019. Afin de marquer l’anniversaire, les responsables de la cathédrale de Manille ont également publié sur les réseaux sociaux la lettre qui a été envoyée par le pape François au cardinal Tagle en 2018, afin de saluer la foi et le rôle des Philippins au sein de l’Église catholique. Dans sa lettre, le pape François a rappelé que la cathédrale de Manille reste un symbole de la foi des Philippins à travers les épreuves et les circonstances difficiles. « Ce temple, qui a vraiment subi de nombreuses transformations, qui a été détruit sept fois par des séismes et autres calamités au fil des siècles, a toujours été reconstruit avec ferveur par les fidèles », a souligné le pape.

(Avec Ucanews, Manille)


CRÉDITS

DR