Eglises d'Asie

Le cardinal Gracias, archevêque de Mumbai, confirmé au sein du Conseil des cardinaux

Publié le 24/10/2020




Le 15 octobre, la nomination du cardinal Gracias, archevêque de Mumbai, a été confirmée au sein du Conseil des cardinaux, chargé de la réforme de la Curie romaine. Le Conseil des cardinaux, anciennement appelé « C9 », compte aujourd’hui sept membres contre neuf à l’origine. Créé en 2013 peu après l’élection du pape François, il est chargé « d’aider le pape dans le gouvernement de l’Église universelle et d’étudier un projet de révision de la constitution apostolique Pastor Bonus sur la Curie romaine ». Le cardinal Gracias a également été confirmé comme membre du Conseil pontifical pour les textes législatifs.

Le 15 octobre, la nomination du cardinal Oswald Gracias, archevêque de Mumbai, au sein du Conseil des cardinaux a été confirmée par le pape François.

Le 15 octobre, le pape François a confirmé le cardinal Oswald Gracias, archevêque de Mumbai, comme membre du Conseil des cardinaux, chargé « d’aider le pape dans le gouvernement de l’Église universelle et d’étudier un projet de révision de la constitution apostolique Pastor Bonus sur la Curie romaine ». Par ailleurs, selon un communiqué officiel de la conférence épiscopale indienne, publié le 21 octobre, le cardinal Gracias, âgé de 75 ans, a été à nouveau nommé par le pape François au sein du Conseil pontifical pour les textes législatifs (un organisme de la Curie romaine chargé notamment de l’interprétation des textes législatifs). Le cardinal Gracias est membre du Conseil des cardinaux depuis sa nomination par le pape François en avril 2013, un mois après l’élection du pape François. Le Conseil des cardinaux, anciennement appelé « C9 », comptait neuf membres à l’origine, choisis par le pape comme conseillers. Actuellement, le conseil compte sept membres, depuis le départ de trois cardinaux fin 2018, et la nomination d’un nouveau membre en 2020. Le cardinal Fridolin Ambongo Besungu, archevêque de Kinshasa (République démocratique du Congo), a rejoint le conseil pour remplacer le départ du cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque émérite de Kinshasa. Le troisième membre qui à avoir quitté le conseil en 2018 est le cardinal George Pell, archevêque émérite de Sydney. Le cardinal Marcello Semeraro, évêque d’Albano et secrétaire du Conseil des cardinaux, a également été nommé comme préfet de la Congrégation pour la cause des saints.

(Avec Ucanews)


CRÉDITS

DR