Eglises d'Asie

Le pape prie pour les victimes du typhon Phanfone, qui a frappé les Philippines le jour de Noël

Publié le 28/12/2019




Le soir du 24 décembre, veille de Noël, le typhon Phanfone a atteint les côtes philippines au niveau de la province de Samar oriental, avant de traverser les provinces centrales des Visayas orientales, de Luzon et des Visayas occidentales. Des pluies torrentielles se sont abattues sur le centre de l’archipel, avec des vents de 120 km/h et des pointes à 195 km/h, avant que la tempête ne s’éloigne vers la mer de Chine méridionale le 26 décembre au soir. Le bilan actuel s’élève à 28 morts et 12 personnes disparues. En tout, près de 185 000 personnes ont été touchées par la catastrophe, et 43 000 personnes ont trouvé refuge dans des logements temporaires, alors que le pays, majoritairement catholique, célébrait Noël. Lundi, à l’angélus, le pape François a confié sa prière pour les victimes et leurs familles.

Une équipe de la Croix Rouge internationale, lors des quatre typhons qui ont frappé les Philippines fin 2009.

Hier matin, le bilan du typhon Phanfone, qui a frappé le centre de l’archipel philippin les 24 et 25 décembre, s’élevait à 28 morts et 12 personnes disparues. Les autorités tentent toujours de restaurer l’électricité dans la région, et les habitants s’attellent aux réparations des maisons touchées par la catastrophe. La tempête a également bloqué de nombreuses personnes dans les ports et les aéroports de la région. Des villages ont été dévastés par des inondations et des glissements de terrains, et de nombreux arbres et poteaux électriques ont été arrachés. Des provinces entières ont été touchées par des coupures d’électricité ainsi que du réseau mobile et internet. Selon le Conseil national de réduction et de gestion des risques de catastrophe (NDRRMC), au moins 43 000 personnes ont trouvé refuge dans des abris temporaires installés par les autorités, alors que le pays, majoritairement catholique, célébrait Noël. En tout, presque 185 000 habitants ont été frappés par le typhon ; plus de 2 000 maisons ont été endommagées et dont 49 ont été entièrement détruites. La première estimation des dégâts annoncée par le département de l’agriculture s’élève à 569 millions de pesos philippins (10,07 millions d’euros). Les exploitations piscicoles ont été particulièrement touchées par la catastrophe, ainsi que le bétail et les cultures.

Lundi 26 décembre durant l’angélus, place Saint-Pierre, le pape François s’est joint à « la tristesse qui a frappé la chère population des Philippines » à cause de la tempête. « Je prie pour les nombreuses victimes, pour les blessés et pour leurs familles », a-t-il confié, en invitant les fidèles présents à réciter le « Je vous salue Marie » avec lui « pour ce peuple que j’aime tellement ». La tempête Phanfone a frappé les terres le soir du 24 décembre, dans la province de Samar oriental. Après des pluies torrentielles qui ont frappé les provinces centrales (les Visayas orientales, Luzon et les Visayas occidentales), le typhon a perdu en intensité le soir du 26 décembre, en s’éloignant vers la mer de Chine méridionale, avec des vents de 120 km/h et des pointes à 195 km/h, selon l’Administration des services atmosphériques, géophysiques et astronomiques des Philippines (Pagasa). De nombreux militaires, policiers, volontaires et fonctionnaires ont passé Noël loin de chez eux pour prendre en charge les milliers de personnes déplacées, logées dans des gymnases et des écoles de la région. Plus de 25 000 personnes ont été coincées dans les ports après l’interdiction des départs en mer par les gardes-côte. Au moins 115 vols domestiques ont également été annulés dans la région centrale. Selon Mark Timbal, de l’agence nationale de gestion des catastrophes, « le nombre de victimes, risque d’augmenter ». La plupart des décès sont dus à la noyade, à la chute des arbres ou à l’électrocution. Le typhon Phanfone a suivi un trajet similaire à celui du typhon Haiyan, qui a causé plus de 6 000 victimes en 2013. Plus tôt dans le mois, le typhon Kammuri, le vingtième à frapper le pays cette année, avait entraîné 13 victimes et 8 000 maisons endommagées.

(Avec Asianews et Ucanews, Manille)


CRÉDITS

FICR