Eglises d'Asie

Le programme du voyage du pape François en Thaïlande et au Japon annoncé

Publié le 03/10/2019




Le programme du 32e voyage apostolique du pape, qui se déroulera du 19 au 26 novembre en Thaïlande puis au Japon, a été annoncé le 2 octobre. En Thaïlande, son voyage est axé sur le thème « Disciples du Christ, disciples missionnaires », en commémoration du 350e anniversaire du Vicariat apostolique du Siam, créé en 1669. Le pape y rencontrera la communauté chrétienne, qui représente près d’1 % de la population dans un pays majoritairement bouddhiste. Au Japon, le pape se rendra à Nagasaki et Hiroshima pour délivrer un « message sur les armes nucléaires » et « rendre hommage aux Saints Martyrs ».

Le programme du voyage apostolique du pape François en Thaïlande (du 20 au 23 novembre) et au Japon (du 23 au 26 novembre) a été annoncé le 2 octobre. Après saint Jean-Paul II, le pape François est le second souverain pontife à visiter les deux pays. Il partira de Rome le 19 novembre à 19 heures, et arrivera à Bangkok le 20 novembre à 12 h 30, où une réception officielle aura lieu à l’aéroport. Le thème choisi pour le voyage du pape en Thaïlande, « Disciples du Christ, disciples missionnaires », se veut un rappel du 350e anniversaire du Vicariat apostolique du Siam, créé en 1669. Le matin du 21 novembre, le pape se rendra dans la cour du Palais du Gouvernement pour une cérémonie de bienvenue, avant de rencontrer le Premier ministre Prayut Chan-o-cha. Il prononcera ensuite un discours adressé au gouvernement, à la société civile et au corps diplomatique. Le même jour, il rendra visite au Patriarche suprême des bouddhistes de Thaïlande, Somdet Phra Ariyavongsagatanana IX, au temple de Wat Ratchabophit. Le pape visitera ensuite l’hôpital Saint-Louis où il rencontrera les malades et le personnel soignant. L’après-midi, une visite privée aura lieu au palais royal auprès du roi Maha Vajiralongkorn (Rama X) au palais royal ; le soir, le pape présidera la messe au Stade National. Le 22 novembre, le pape François rencontrera les prêtres, les religieux, les séminaristes et les catéchistes dans la paroisse Saint-Pierre de Bangkok. Il se rendra ensuite au sanctuaire du bienheureux Nicholas Boonkerd Kitbamrung (un prêtre thaïlandais mort en prison en 1944), où il rencontrera les évêques thaïlandais et de la FABC (Fédération des conférences épiscopales d’Asie). Une rencontre privée y est également prévue avec les membres de la Compagnie de Jésus. Dans l’après-midi, il rencontrera également les responsables des Églises chrétiennes et d’autres religions à l’université de Chulalongkorn. Le soir, il célébrera la messe avec les jeunes dans la cathédrale de l’Assomption.

« Protéger chaque vie »

Le 23 novembre, le pape François quittera Bangkok pour le Japon ; le thème de la deuxième partie de son voyage, « Protéger chaque vie », est axé sur la protection de la vie et de la Création. Durant son vol vers le Japon, le pape devrait survoler la Chine. Une cérémonie de bienvenue est prévue à son arrivée à l’aéroport de Tokyo-Haneda, à 17 h 40. Le soir, le pape prononcera un premier discours devant les évêques du pays à la nonciature. Le dimanche 24 sera marqué par les visites de Nagasaki et d’Hiroshima. Le pape visitera d’abord Nagasaki, où il se rendra en avion depuis Tokyo, pour prononcer un « message sur les armes nucléaires » à l’Atomic Bomb Hypocenter Park. Il se rendra ensuite au monument des martyrs sur la colline de Nishizaka pour « rendre hommage au Saints Martyrs ». Le pape présidera la messe dans l’après-midi au stade de baseball de la ville, avant de partir pour Hiroshima pour une « rencontre de paix » au Mémorial de la Paix. Le Saint-Père rejoindra Tokyo le soir même. Le 25 novembre, le pape rencontrera les « victimes du triple désastre » du séisme et du tsunami survenus le 11 mars 2011 dans le nord-est du Japon, une catastrophe amplifiée par l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima. Le pape François se rendra ensuite au Palais impérial pour un entretien privé avec l’empereur Naruhito. En fin de matinée, le pape rencontrera les jeunes dans la cathédrale Sainte-Marie ; il célébrera ensuite la messe au stade de Tokyo Dome. Le pape se rendra ensuite à Kantei, au siège du gouvernement, pour un entretien privé avec le Premier ministre Shinzo Abe avant de s’adresser aux autorités, à la société civile et au corps diplomatique. Le 25 novembre, dernier jour de voyage apostolique, s’ouvrira sur une célébration privée avec les membres de la Compagnie de Jésus, dans la chapelle de l’université Sophia. Une rencontre privée est ensuite prévue avec le Collège Massimo de l’université où le pape François rencontrera d’anciens prêtres et des malades, avant une visite officielle de la structure. Le Pape y prononcera son dernier discours avant de rejoindre l’aéroport de Tokyo-Haneda pour son départ vers Rome.

(Avec Asianews et Vatican News)


CRÉDITS

Korea.net / Service coréen de culture et d'information (Jeon Han)