Eglises d'Asie

L’école sud-coréenne reprend progressivement ce jeudi 9 avril, avec un programme adapté et des cours en ligne

Publié le 02/04/2020




Les cours pourront reprendre dès le 9 avril pour une partie des élèves des écoles primaires, des collèges et des lycées sud-coréens, dont l’année scolaire débute habituellement en mars. La rentrée scolaire, déjà reportée de plus d’un mois, doit avoir lieu avec un programme adapté à la situation pandémique, malgré une gestion de la crise par Séoul saluée comme exemplaire par de nombreux experts. Ainsi, le ministère de l’Éducation prévoit d’alterner progressivement entre les cours à distance et les retours dans les salles de classe, selon l’évolution de la situation. Le nombre d’infections (9 785 en tout au 1er avril) dans le pays est resté autour d’une centaine par jour depuis trois semaines, pour une population de 51,4 millions d’habitants.

En Corée du Sud, l’année scolaire débute généralement en mars, mais cette année, les autorités ont dû repousser la rentrée à trois reprises suite aux retards provoqués par les craintes de nouveaux foyers qui risqueraient de relancer l’épidémie du coronavirus Covid-19 dans le pays. Les écoles primaires, collèges et lycées ont eu quelques semaines pour s’y préparer, et les cours pourront débuter en ligne ce jeudi 9 avril. En revanche, les examens d’entrée à l’université seront repoussés jusqu’en novembre prochain. L’ouverture des écoles maternelles a été retardée jusqu’à nouvel ordre. Cette décision sans précédent d’introduire des cours en ligne sera mise en place progressivement, selon les niveaux, à expliqué le ministère de l’Éducation. « Pour pouvoir nous préparer à une situation de pandémie qui pourrait se prolonger, il est nécessaire de poursuivre l’éducation et d’assurer des cours à distance pour le moment », a soutenu le ministre sud-coréen de l’Éducation, Yoo Eun-hae. En Corée du Sud, l’école primaire dure six ans et l’école secondaire six ans (trois ans de collège et trois ans de lycée). Selon le programme du gouvernement, les élèves en fin de cycle (collèges et lycées) pourront débuter les cours en ligne dès la semaine prochaine. Les trois premiers niveaux des écoles primaires pourront également suivre des classes en ligne à compter du 20 avril. Le retour effectif des élèves dans les établissements, en revanche, reste incertain face à la propagation du virus. « En tenant compte de l’évolution du nombre d’infections selon les régions, le gouvernement pourra moduler le programme entre des cours en ligne et un retour dans les établissements », a ajouté le ministre, qui a annoncé prudemment un retour possible dans les salles de classe, en parallèle avec des cours en ligne, dès fin avril. Pour de nombreux experts, la Corée du Sud est un modèle à suivre dans sa façon de gérer la crise. Le nombre d’infections est resté autour d’une centaine par jour depuis trois semaines, même si les inquiétudes demeurent. Le premier cas rapporté dans le pays remonte au 20 janvier. Le nombre total d’infectés en Corée du Sud s’élève à ce jour à 9 785, dont 163 décès, pour une population de 51,4 millions d’habitants.

(Avec Asianews, Séoul)


CRÉDITS

DR