Eglises d'Asie

L’Église vietnamienne célèbre le 350e anniversaire de la première visite de Mgr Lambert de la Motte à Nha Trang

Publié le 17/04/2021




Le 15 avril dans la cathédrale de Nha Trang, dans le centre du pays, les évêques du Vietnam ont célébré le 350e anniversaire de la première visite de Mgr Pierre Lambert de la Motte dans la province de Quang Ngai. Mgr de la Motte (1624-1679) est l’un des principaux fondateurs des MEP (il est aussi considéré comme l’un des fondateurs de l’Église locale avec Mgr Pallu). Durant la célébration, le cardinal Pierre Nguyen Van Nhon, archevêque émérite de Hanoï, a appelé à prier pour leur béatification. Mgr Minh, évêque de Nha Trang, a également invité à suivre l’exemple des missionnaires et des martyrs.

Le 15 avril, les évêques du Vietnam ont célébré le 350e anniversaire de la première visite de Mgr Lambert de la Motte à Nha Trang, dans le centre du pays.

Le 15 avril, 25 évêques et archevêques vietnamiens ont concélébré une messe spéciale pour marquer le 350e anniversaire de l’arrivée de Mgr Pierre Lambert de la Motte (1624-1679), dans la province de Quang Ngai, dans le centre du Vietnam. Mgr Lambert de la Motte est l’un des principaux fondateurs des MEP avec Mgr François Pallu et Mgr Cotolendi. Il est également le premier évêque du vicariat apostolique de Cochinchine (établi en 1659, au sud de l’actuel Vietnam). En 1671, sur le territoire actuel du diocèse de Nha Trang, il a séjourné dans la province où il a établi l’Institut des Amantes de la Croix. La célébration du 15 avril a eu lieu dans la cathédrale du Christ Roi de la ville côtière de Nha Trang. Les évêques y participaient à leur première assemblée générale biannuelle, dans l’évêché de Nha Trang.

À cette occasion, ils ont également fêté le jubilé des cinquante ans de sacerdoce de Mgr Joseph Vo Duc Minh, évêque de Nha Trang. Mgr Minh a présidé la célébration en présence de plusieurs centaines de prêtres et de fidèles. Durant la messe, le cardinal Pierre Nguyen Van Nhon, archevêque émérite de Hanoï, a rappelé à l’assemblée que le soir du 1er septembre 1671, Mgr Lambert de la Motte est arrivé en secret dans la paroisse actuelle de Cho Moi (dans le sud du Vietnam), accompagné de plusieurs prêtres du Siam. La mission de Cochinchine est alors en butte à la persécution. Le cardinal Nhon a souligné que la première visite du missionnaire français a permis de « construire des fondations profondes pour le travail missionnaire organisé de l’Église locale, et plus tard pour notre nation ». Pour l’archevêque émérite de Hanoï, le travail de Mgr Lambert de la Motte est comparable à des graines qui ont été semées dans la terre et qui ont porté du fruit.

« Il les aima jusqu’au bout »

Le cardinal vietnamien, âgé de 83 ans, a ajouté que l’Église vietnamienne compte aujourd’hui 27 diocèses, et que les quelque 30 communautés des religieuses Amantes de la Croix ont près de 9 000 membres, dans le pays et à l’étranger. Le cardinal Nhon a ajouté que les évêques vietnamiens poursuivent le processus de béatification de Mgr Lambert de la Motte et de Mgr François Pallu (l’un des deux premiers vicaires apostoliques au Vietnam, considéré comme l’un des fondateurs de l’Église locale avec Mgr Lambert de la Motte). Lors de la réunion de la Conférence des évêques du Vietnam qui s’est tenue début octobre 2019 à Haiphong (dans le nord du pays), les évêques ont notamment décidé de travailler à une éventuelle béatification de plusieurs figures de l’Église du Vietnam dont Mgr Lambert de la Motte. Le cardinal vietnamien a poursuivi en invitant les catholiques vietnamiens à contribuer à ce travail préparatif en priant et en participant à la collecte de preuves et témoignages tangibles sur les deux évêques français. Il a aussi appelé les fidèles à prier pour Mgr Minh, pour qu’il soit fidèle à Jésus et qu’il consacre toute sa vie à l’Église selon sa devise épiscopale, « Il les aima jusqu’au bout » (Jn 13, 1).

Le cardinal a ajouté qu’il connaît bien Mgr Minh puisqu’ils sont proches amis depuis presque 70 ans, étant de la même ville de Da Lat. L’évêque de Nha Trang, qui a dirigé la Commission épiscopale biblique des évêques du Vietnam de 2010 à 2019, est notamment dévoué à l’enseignement et l’annonce de la Parole. Son prédécesseur, l’évêque défunt Mgr François-Xavier Nguyen Van Thuan, a été emprisonné dans le nord du Vietnam durant treize ans, dont neuf années passées en confinement solitaire. Mgr Minh a répété les paroles qui lui furent dites de la part de Mgr Van Thuan : « N’ayez pas peur. Dieu sera toujours avec vous. Vous devez suivre l’exemple éclairant des missionnaires étrangers et des martyrs du Vietnam. Le chemin de la Croix conduit au chemin de l’espérance. Vous devez être constant dans votre foi. Je vous bénis et je prie pour vous. Je vous aime et je crois en vous. » Mgr Minh a ajouté qu’il n’a jamais oublié ces paroles de l’évêque défunt, et qu’il essaie d’y être fidèle. Il a appelé les fidèles de Nha Trang à « continuer de prier pour moi, pour que je puisse vivre jusqu’au bout ce que Dieu m’enseigne ».

(Avec Ucanews)


CRÉDITS

giaophannhatrang.org