Eglises d'Asie

L’Église vietnamienne célèbre les 50 ans de diffusion de Radio Veritas Asia

Publié le 11/04/2019




Le 9 avril à Manille, au siège de la radio catholique Radio Veritas Asia (RVA), une délégation vietnamienne de près de 350 prêtres, religieuses et laïcs a participé au lancement du jubilé des cinquante ans de la radio. Bien que la délégation n’a pas pu célébrer les cinquante ans au Vietnam, Mgr Joseph Nguyen Tan Tuoc, évêque de Phu Cuong dans le sud du pays, assure que la situation de l’Église dans le pays a beaucoup évolué, et que la radio RVA a joué un rôle essentiel pour rejoindre de nombreux fidèles à travers le pays. En juillet 2018, la radio décidait d’abandonner les ondes courtes en adoptant une nouvelle plateforme de diffusion en ligne. Le père Victor Sadaya, directeur général de la radio, a assuré que RVA allait continuer sa mission d’annonce de l’Évangile auprès des catholiques en Asie.

Les catholiques vietnamiens ont participé au lancement des célébrations du 50e anniversaire de Radio Veritas Asia (RVA). Lors du lancement de l’anniversaire spécial au siège de la radio, le 9 avril à Manille, ils ont appelé à continuer d’annoncer l’Évangile à toute la population, jusque dans les régions les plus reculées, dans un pays où la liberté religieuse est souvent malmenée. Quelque 350 prêtres, religieux et laïcs vietnamiens ont participé au lancement des célébrations du cinquantenaire de la radio catholique, qui devaient durer près d’une semaine dans la capitale philippine. La délégation vietnamienne a été forcée de célébrer l’anniversaire de la radio à Manille, à cause des restrictions imposées par le gouvernement vietnamien, qui les empêchait de le faire au Vietnam. Mgr Joseph Nguyen Tan Tuoc, évêque de Phu Cuong dans le sud du Vietnam, qui présidait la célébration eucharistique, confie que ce jubilé est une occasion de « jeter un regard sur les cinquante dernières années et de réfléchir sur notre expérience de l’annonce de l’Évangile au Vietnam ». L’évêque, qui dirige le bureau des communications sociales de la conférence épiscopale vietnamienne, ajoute que la nouvelle plateforme numérique de Radio Veritas Asia fournit de nouvelles opportunités. Mgr Tan Tuoc se réjouit du fait que la branche vietnamienne de la radio puisse désormais rejoindre davantage de monde à travers tout le pays, notamment les jeunes, grâce aux médias sociaux. L’évêque assure que la radio catholique a joué un rôle essentiel dans l’évangélisation du peuple vietnamien, malgré les difficultés rencontrées. « Avant, la situation de l’Église catholique au Vietnam était particulièrement difficile, mais aujourd’hui, elle s’est améliorée », explique-t-il. À une époque, les Vietnamiens « n’avaient pas le droit d’écouter les programmes de RVA », ajoute-t-il.

Fin des ondes courtes et nouvelle plateforme numérique

L’Église catholique a fondé RVA le 11 avril 1969, afin de faire face aux conséquences du communisme dans des pays comme la Chine, le Vietnam ou la Corée du Nord. Le père John Baptist Traw Thanh, coordinateur du service vietnamien de RVA, explique que « la raison de notre présence ici aujourd’hui vient de la montée du communisme durant les années 1950 ». Le père Traw Thanh ajoute que l’Église catholique vietnamienne utilise la radio depuis 1967, juste avant la création officielle de RVA. La radio était également destinée à rejoindre les populations d’autres pays suite au Concile Vatican II, qui appelait à utiliser les médias pour former et accompagner les fidèles à travers l’Asie. Le Thi Tuyet An, missionnaire laïque, explique qu’elle a commencé à s’intéresser à la foi et aux enseignements de l’Église « en écoutant les programmes de RVA avec mes grands-parents, quand j’étais petite ». Elle ajoute que les programmes de la radio sont très importants pour les laïcs vietnamiens, parce que « nous n’avons pas d’autres moyens de nous former et d’approfondir nos connaissances religieuses. Grâce à Radio Veritas Asia, nous avions une image plus large et universelle de l’Église catholique ». En octobre 2015, RVA devait faire un choix crucial entre continuer à diffuser ses programmes sur les ondes courtes, ou migrer vers une diffusion en ligne. La radio a finalement décidé de se réinventer et de s’adapter aux nouvelles technologies de communication. En juillet 2018, Radio Veritas Asia a donc abandonné les ondes courtes, qui transportaient de nombreuses voix depuis 1969, nourrissant l’espérance et la foi de beaucoup de catholiques asiatiques. Durant les célébrations du 9 avril, le directeur général de RVA, le père Victor Sadaya, a rassuré les catholiques asiatiques en confirmant que « la radio continuera sa mission » d’annonce de l’Évangile sur le web. « L’Église s’est adaptée en adoptant des changements nécessaires, en particulier concernant les progrès des technologies de communication », a ajouté le père Victor Sadaya. Pour lui, le nouveau site web de la radio « nous permet d’avoir recours à des moyens et des outils qui nous aident à mieux rejoindre les auditeurs de différentes cultures, âges, origines et croyances ». Radio Veritas Asia diffuse ses programmes en 22 langues, aujourd’hui en ligne en direct.

(Avec Ucanews)


CRÉDITS

Jimmy Domingo