Eglises d'Asie

L’université catholique de Corée reçoit un don de 8 millions d’euros

Publié le 13/12/2018




L’université catholique de Corée (CUK) de Séoul a reçu, le 10 décembre, un don de 10 millions de wons, soit près 8 millions d’euros, destinés à soutenir le fonds de recherche pour la vie (Catholic Saving life) ouvert par son école de médecine. Le cardinal Yeom, archevêque de Séoul, a salué le professeur Young-chul Sung, scientifique sud-coréen renommé, pour son don et pour ses efforts au service de la dignité de la vie.

Un scientifique sud-coréen renommé, le professeur Young-chul Sung, de l’université de sciences et technologies de Pohang (Postech), a donné 10 millions de wons (environ 8 millions d’euros) à l’école de médecine de l’université catholique de Corée (CUK). Le cardinal Andrew Yeom Soo-jung, archevêque de Séoul et président de la fondation de l’enseignement catholique sud-coréen, a accepté le don le 10 décembre lors d’une cérémonie dans la capitale, organisée par un fonds de recherche pour la vie (Catholic Saving life). « Pour moi, en tant que scientifique et en collaborant avec l’université catholique de Corée, j’ai été impressionné de l’engagement de la CUK pour le respect de la vie dans tous les aspects de la recherche, contrairement aux autres institutions médicales. C’est pourquoi j’ai décidé de faire un don à l’école de médecine », explique le professeur Sung, qui a également été le premier directeur de l’Institut catholique d’ingénierie biomédicale de Postech (PCBMI).

L’école de médecine de l’université catholique CUK a ouvert le fonds de recherche Catholic Saving life afin de financer la construction d’un bâtiment destiné à la recherche pour l’Institut d’industrie biomédicale de l’université (IBI). Le cardinal Yeom a déclaré que le mouvement catholique pour la vie ne pouvait pas progresser sans l’aide de la science. « J’apprécie profondément la persévérance et l’engagement du travail de recherche mené par le professeur Sung. Grâce à l’action du fonds de recherche pour la vie Catholic Saving life, l’institut IBI de l’université CUK devrait devenir le plus grand institut catholique au service de la vie au cœur de tous les aspects de la recherche », s’est-il réjouit. L’Institut catholique d’ingénierie biomédicale de Postech a été créé suite à la recherche commune menée par l’université Postech et l’école de médecinde de l’université catholique de Corée. Depuis son lancement en 2005, l’institut a servi de camp de base pour la recherche, en associant les technologies et les études cliniques des deux universités. Le professeur Sung a gagné le prix Mystery of life en prix en 2008 pour ses efforts au service de la dignité de la vie et de la recherche sur les maladies incurables.

(Avec Ucanews, Séoul)


CRÉDITS

Graduate Institute of Ferrous Technology