Eglises d'Asie

Macao : la traditionnelle procession de carême célébrée en direct malgré les conditions sanitaires

Publié le 03/03/2021




Les 20 et 21 février, les catholiques de Macao ont pu suivre en direct la procession annuelle de la Passion de Notre Seigneur Jésus ou « Passion du Grand Jésus » en chinois. Ce festival, l’un des principaux évènements religieux de l’année dans l’ancienne colonie portugaise, est organisé à l’occasion du premier week-end de carême et remonte à 1708. Traditionnellement, le samedi, une statue du Christ portant la croix est transportée de l’église Saint-Augustin à la cathédrale, avant de revenir le dimanche avec un chemin de croix. Cette année, les festivités ont été adaptées aux conditions sanitaires.

Des catholiques de Macao participent à la procession traditionnelle de Carême dans les rues de l’ancienne colonie portugaise (photo d’archives).

Les 20 et 21 février, les catholiques de Macao ont pu suivre en direct la procession traditionnelle de la Passion de Notre-Seigneur Jésus ou « Procession du Grand Jésus » en chinois, organisée tous les ans à l’occasion du premier week-end de Carême. Pour les chrétiens de Macao, il s’agit d’une célébration unique : une statue du Christ portant la croix est transportée le samedi depuis l’autel de l’église Saint-Augustin jusqu’à la cathédrale de Macao, où elle passe la nuit. Le dimanche, elle revient ensuite via un chemin de croix, accompagnée de musiciens et de la foule de pèlerins et curieux, jusqu’à l’église Saint-Augustin où une messe est célébrée. Cette année, la procession le long des rues de Macao a été annulée comme l’an dernier, en raison des conditions sanitaires – mais les festivités ont été adaptées et retransmises en direct. Cette tradition de longue date, qui remonte à 1708, fait partie des principaux événements religieux annuels de l’ancienne colonie portugaise.

Le 27 février, le premier jour du festival, une messe matinale a été célébrée dans l’église Saint-Augustin, présidée par Mgr Stephen Lee, évêque de Macao, et retransmise sur la chaîne Youtube du diocèse. Mgr Lee, dans son homélie, a confié que « la Passion du Christ apporte la guérison spirituelle et la consolation aux fidèles ». Une procession a ensuite accompagné le chariot transportant la statue, entourée par des membres du clergé et par des musiciens. Dans l’après-midi, une autre messe a été célébrée dans l’église Saint-Dominique (la cathédrale Notre-Dame de la Nativité étant en cours de rénovation) par le père Daniel Ribeiro, vicaire de la cathédrale. Le soir, la statue est restée au séminaire Saint-Joseph, où elle a passé la nuit. Le lendemain, le chemin de croix était organisé dans la cour du séminaire, où plusieurs scènes ont accompagné les célébrations, dont le cantique de Véronique. Le père Daniel Ribeiro, dans son sermon prononcé à l’issue du chemin de croix, a souligné le sens profond de la souffrance, de la mort et de la résurrection du Christ pour tous les chrétiens, en invitant les fidèles à s’engager davantage dans la prière, le jeûne et la charité durant le carême. À l’issue du festival, Mgr Lee a également béni les pèlerins.

(Avec Ucanews, Macao)


CRÉDITS

Cultural Affairs Bureau of Macau