Eglises d'Asie

Mgr Joseph Nguyen Nang nommé nouvel archevêque d’Hô-Chi-Minh-Ville

Publié le 30/10/2019




Le 19 octobre, Mgr Joseph Nguyen Nang, évêque de Phat Diem dans le nord du Vietnam, a été nommé archevêque de Hô-Chi-Minh-Ville par le pape François. Mgr Nang s’est dit « déterminé à servir l’Église et le peuple de Dieu avec joie ». Âgé de 65 ans, il remplace Mgr Paul Bui Van Doc, décédé à Rome le 6 mars 2018 durant la visite ad limina des évêques vietnamiens auprès du pape François. Le nouvel archevêque devrait prendre ses fonctions en décembre prochain. En attendant la nomination d’un nouvel évêque pour le diocèse Phat Diem, il continuera à servir ce dernier comme administrateur apostolique.

Mgr Joseph Nguyen Nang, âgé de 65 ans, jusqu’ici évêque du diocèse de Phat Diem, dans le nord du Vietnam a été nommé, le 19 octobre, comme archevêque de Hô-Chi-Minh-Ville par le pape François. Il continuera de servir le diocèse de Phat Diem en tant qu’administrateur apostolique. Le nouvel archevêque remplace Mgr Paul Bui Van Doc, décédé le 6 mars 2018 durant la visite ad limina des évêques vietnamiens au Vatican. Deux jours après la nomination du nouvel archevêque, ce dernier a rencontré les médias catholiques d’Hô-Chi-Minh-Ville à l’évêché de Phat Diem. Il a confié aux journalistes sa première réaction après avoir appris la décision du pape, en expliquant que « nous sommes pasteurs et apôtres de Jésus. Nous sommes toujours prêts à répondre à l’appel de l’évangélisation. Un pasteur est toujours prêt à accueillir une nomination annoncée par le Saint-Père ». « Le diocèse de Phat Diem a lancé des programmes pastoraux à long terme, mais aujourd’hui, le Saint-Père m’a nommé comme archevêque du Saïgon [Hô-Chi-Minh-Ville]. Je suis déterminé à servir l’Église et le peuple de Dieu avec joie », assure-t-il. « Bien sûr, j’ai beaucoup d’interrogations alors que je vais servir un nouveau diocèse. Pourtant, je fais toujours confiance à l’Esprit Saint, de qui dépend toutes les activités apostoliques de l’Église. » Pour l’instant, Mgr Nang devra gérer deux diocèses éloignés. Le district ecclésiastique de Phat Diem, qui couvre une région de 1 787 km² dans le nord du Vietnam, est suffragant de l’archidiocèse de Hanoï. La ville de Saïgon, au cœur du catholicisme vietnamien, est située à plus de 1 600 km de là, dans le sud du pays. « Ce sera bien sûr un obstacle, parce que la santé d’un homme a ses limites », reconnaît Mgr Nang. « De plus, l’archidiocèse d’Hô-Chi-Minh-Ville est grand, ce qui rendra ma tâche d’autant plus difficile », ajoute-t-il. « Bientôt, je devrai passer beaucoup de temps à apprendre à connaître mon nouveau diocèse. Ma mission principale sera là-bas. Pourtant, je m’arrangerai pour revenir à Phat Diem autant que possible », explique-t-il.

« En attendant que le Saint-Siège nomme un nouvel évêque à Phat Diem, je devrai continuer de soutenir l’engagement des laïcs pour que les activités pastorales ne perdent pas leur élan. Je crois que le diocèse de Saïgon et celui de Phat Diem disposent tous deux de ressources humaines importantes. Les prêtres, les religieux et les laïcs y seront des acteurs importants pour soutenir les activités apostoliques et pastorales. J’espère prendre ma nouvelle position en décembre prochain. D’ici là, j’espère que la communauté catholique priera pour moi et pour toutes les initiatives des deux diocèses. » Mgr Joseph Nguyen Nang est né le 24 novembre 1953 à Phuc Nhac, un village du district de Yen Khanh (dans la province de Ninh Binh, dans le nord du Vietnam). Entre 1962 et 1970, il a étudié au grand séminaire Saint-Joseph de Saïgon. Il a ensuite étudié au Pontifical College Saint-Pie X de Da Lat pendant sept ans. Entre 1977 et 1988, il a servi dans la paroisse de Bach Lam, dans le diocèse de Xuan Loc (province de Dong Nai), en tant que séminariste, puis dans la paroisse de Thuan Hoa, à Bien Hoa, durant deux ans. Il a été ordonné prêtre dans la cathédrale de Xuan Loc le 9 juin 1990. Il a été vicaire de la paroisse de Thuan Hoa pendant huit ans, avant d’être envoyé à Rome de 1998 à 2002 pour poursuivre ses études. Il est ensuite revenu dans son diocèse pour prendre en charge les séminaristes entre 2003 et 2005. Il a ensuite été nommé recteur du grand séminaire Saint Joseph de Xuan Loc. Il a été nommé évêque de Phat Diem le 25 juillet 2009 par le pape Benoît XVI.

(Avec Asianews, Hô-Chi-Minh-Ville)


CRÉDITS

DR