Eglises d'Asie

« Red Wednesday » : les églises philippines illuminées en rouge pour les chrétiens persécutés

Publié le 27/11/2020




Le mercredi 25 novembre, l’AED (Aide à l’Église en Détresse) Philippines a lancé l’opération « Red Wednesday » (Mercredi Rouge) en solidarité avec les chrétiens persécutés. L’organisation catholique a appelé le clergé philippin et les fidèles à participer au mouvement dans leur église paroissiale. « Habillez-vous en rouge ce mercredi. Levez-vous pour la foi et pour la liberté. Le rouge est la couleur de l’amour. Répandez l’amour, pas la haine », a confié l’AED Philippines sur les réseaux sociaux. Cette année, l’opération soutient aussi les victimes des typhons et du Covid-19 dans le pays.

Le 25 novembre 2020, l’intérieur de la cathédrale de Manille illuminé en rouge, à l’occasion de l’opération Red Wednesday lancée par l’AED Philippines.

Aux Philippines, de nombreuses églises ont été illuminées en rouge ce 25 novembre, à l’occasion de l’événement annuel Red Wednesday (Mercredi Rouge) par l’AED (Aide à l’Église en Détresse), afin de soutenir les chrétiens persécutés. L’AED aux Philippines a appelé tous les membres du clergé philippin et tous les fidèles à illuminer leur église paroissiale en rouge, en mémoire des martyrs. « Habillez-vous en rouge ce mercredi. Levez-vous pour la foi et pour la liberté. Le rouge est la couleur de l’amour. Répandez l’amour, pas la haine. Soutenez cet appel en portant du rouge », a demandé l’organisation catholique sur les réseaux sociaux. La première opération Red Wednesday a été lancée par l’AED au Royaume-Uni en 2016. Elle a été reprise dans plusieurs pays par l’organisation internationale, et les autorités catholiques philippines se sont jointes à la campagne en 2017. « À l’origine, le Red Wednesday a été conçu pour honorer les martyrs chrétiens, mais c’est devenu une façon significative de lutter contre les persécutions des chrétiens à travers le monde. Ce sont nos martyrs modernes », a poursuivi l’AED Philippines sur les réseaux sociaux.

2 100 églises illuminées en 2019

Les évêques catholiques philippins ont apporté tout leur soutien à la campagne, en invitant toutes les églises à y participer en signe de solidarité avec la cause portée par l’AED pour les chrétiens persécutés à travers le monde. En 2019, les Philippines avaient largement participé à l’opération avec 2 100 églises illuminées en rouge à travers tout l’archipel. Mgr Socrates Villegas, archevêque de Lingayen-Dagupan dans la province du Pangasinan et président de l’AED aux Philippines, a expliqué que le thème de l’opération pour cette année est « Rouge pour aimer » (« Red means love ») : « L’Église unie contre le Covid-19 ». « Nous vivons incontestablement dans des temps difficiles, où l’espoir semble tellement loin… La foi risque de faiblir, et l’amour se manifeste plus difficilement », a souligné Mgr Villegas sur Radio Veritas. L’archevêque philippin a ajouté que le thème de cette année est spécial et qu’il se réfère aussi aux victimes des typhons qui ont frappé les Philippines récemment ainsi qu’aux victimes du coronavirus dans l’archipel.

« La crise sanitaire actuelle nous impose de nouvelles souffrances. Les confinements ont fortement affecté les communautés les plus pauvres. Ceux qui ont été infectés par le virus se comptent par millions, et cette pandémie continue de faire des victimes en toute impunité », a-t-il ajouté. « Continuons de montrer notre amour et notre compassion aux personnes dans le besoin, au personnel médical et à tous les chrétiens persécutés à travers le monde », a renchéri Spencer Roncales, un paroissien de l’église Saint-Ildephonsus dans la province de Bulacan, sur les réseaux sociaux. Il a également ajouté que les Philippins doivent se souvenir de leur foi et du courage qu’ils ont continué de manifester face aux épreuves ces derniers temps. « Nous avons besoin de foi, d’espérance et d’amour. Nous sommes affectés par tellement de problèmes, aussi bien physiques que sociaux. Merci à l’Aide à l’Église en Détresse qui se montre solidaire avec les chrétiens qui souffrent à travers le monde. Merci de donner un sens à notre souffrance. »

(Avec Ucanews, Manille)


CRÉDITS

DR