Eglises d'Asie

Sommet de l’Asean : Hanoï et Bangkok renforcent leur coopération en mer de Chine méridionale

Publié le 06/03/2021




Le 24 février, lors d’un sommet virtuel de l’Asean (Association des nations de l’Asie du Sud-Est), le Vietnam et la Thaïlande ont renouvelé leur coopération politique et commerciale en appelant à renforcer le rôle de l’association en Asie du Sud-Est. Les deux pays ont notamment abordé la lutte pour la souveraineté en mer de Chine méridionale, où les deux puissances régionales sont menacées par l’expansionnisme chinois. Pékin a en effet annoncé des manœuvres militaires tout au long du mois, sur un bras de mer situé à 5 km à l’ouest de la péninsule de Leizhou (Guangdong), en interdisant tous les navires étrangers.

Le Vietnam et la Thaïlande, très proches géographiquement, ont établi des relations diplomatiques bilatérales en 1976 et sont tous deux membres de l’Asean (Association des nations de l’Asie du Sud-Est). Plus de 100 000 citoyens thaïlandais d’origine vietnamienne vivent en Thaïlande, et représentent un pont favorisant la fraternité et le développement économique des deux pays. Dans ce contexte, cette semaine, les deux gouvernements ont renouvelé leur coopération concernant la lutte pour la souveraineté en mer de Chine méridionale (appelée mer de l’Est au Vietnam), où ils sont menacés par l’expansionnisme chinois. Alors que le Vietnam et les pays de la région subissent une nouvelle vague de contagion du coronavirus, la Chine a relancé ses exercices militaires en mer de Chine méridionale depuis le 1er mars. Ces manœuvres, qui doivent se poursuivre tout au long du mois, ont lieu sur un bras de mer s’étendant à environ 5 km à l’ouest de la péninsule de Leizhou, dans la province de Guangdong. Le gouvernement chinois a interdit à tous les navires étrangers de pénétrer la zone jusqu’au 31 mars. La chaîne de télévision chinoise CCTV a précisé que des opérations ont lieu dans la mer Jaune, en mer de Chine orientale et en mer de Chine méridionale.

Une situation imprévisible

Le 24 février, lors d’une rencontre de l’Asean organisée en ligne, les ministres des Affaires étrangères du Vietnam et de la Thaïlande ont échangé sur les relations bilatérales entre les deux pays et sur la situation politique régionale et internationale, et notamment sur la situation en mer de Chine méridionale. En rappelant le rôle de l’Asean dans la région, les deux pays ont souligné l’importance de respecter les lois et les conventions maritimes, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer adoptée en 1982. De nombreux experts estiment que la situation en mer de Chine méridionale et dans toute la région est devenue particulièrement compliquée et imprévisible : la lutte des grandes puissances pour l’influence dans le Pacifique et en Asie du Sud-Est ne cesse de s’intensifier. Face à cela, les demandes en faveur de la coopération s’intensifient également.

Ainsi, on compte 13 provinces et villes vietnamiennes et thaïlandaises qui ont été jumelées, dont Hô-Chi-Minh-Ville et Bangkok qui ont signé des accords de coopération dans les domaines du commerce, de la culture et de l’éducation. En 2019, la Thaïlande faisait partie des dix plus grands investisseurs au Vietnam, avec un investissement total de 12,3 milliards de dollars US, tandis que le chiffre d’affaires bilatéral des deux pays a atteint 17,5 milliards de dollars. En 2020, selon le Consul général de Thaïlande à Hô-Chi-Minh-Ville, bien que la pandémie ait compliqué ces relations, les deux pays continuent de manifester leur amitié mutuelle, en procurant par exemple des masques et autres équipements de protection contre le Covid-19. Lors du sommet du 24 février, le vice-ministre des Affaires étrangères du Vietnam a exprimé le besoin de renforcer les mécanismes de solidarité de l’Asean et de réaffirmer son rôle central dans la région. Par ailleurs, la ratification et le lancement effectif du Rcep (Regional comprehensive economic partnership), un vaste accord commercial régional, tendent vers direction et soutiennent l’hypothèse – approuvée par les deux pays – d’une vraie Communauté de l’Asean. Enfin, le Vietnam et la Thaïlande ont annoncé qu’en 2021, les deux pays célébreront le 45e anniversaire de leurs relations bilatérales en signant un accord entre les deux ministères des Affaires étrangères (pour la période 2021-2025), dans le but d’intensifier leur coopération commerciale.

(Avec Asianews, Hanoï)


CRÉDITS

DR