Eglises d'Asie

Un convoi animé pour partager le message de Noël à travers les rues des Bhopal

Publié le 20/12/2019




Le dimanche 15 décembre à Bhopal, dans l’État du Madhya Pradesh, dans le centre de l’Inde, plus de cinq cents chrétiens ont participé à un convoi religieux organisé sur près de dix kilomètres, afin de partager le message de Noël et prier pour la paix et l’harmonie. « Nous avons partagé le message de Jésus Christ, Prince de la Paix », a confié Mgr Leo Cornelio, archevêque de Bhopal, en invitant tous les habitants du pays à rechercher ensemble une coexistence harmonieuse avec Dieu et avec la nature. La procession est partie de la Campion School de Bhopal, une école dirigée par les jésuites, avant de traverser plusieurs sites majeurs de la ville afin de rejoindre l’école catholique Saint-Joseph au bout de trois heures.

Un convoi de Noël a traversé la ville de Bhopal, le 15 décembre dans le Madhya Pradesh, afin de partager le message de Noël en rassemblant près de cinq cents fidèles de plusieurs confessions chrétiennes. Le convoi, qui comportait 58 véhicules décorés de divers symboles, étoiles et ballons, a entraîné une agitation certaine parmi les passants et les commerçants. Il comprenait de nombreuses animations, dont des chants de Noël et une vingtaine de « tableaux » transportés par les véhicules, liés à la Nativité et représentant une crèche vivante, l’annonciation, les rois mages ou encore l’histoire de l’arbre de Noël. Mgr Leo Cornelio, archevêque de Bhopal, a déclaré à cette occasion que « Noël nous appelle tous à changer de vie pour un meilleur avenir », d’une façon qui soutienne les familles et la société dans son ensemble. L’évêque a également souligné la nécessité de protéger et prendre soin de la nature. « Dans la vie de chacun, il y a trois dimensions, Dieu, l’Homme et la Nature », a-t-il précisé, en ajoutant que « le plus souvent, nous donnons pensons surtout à Dieu et à notre prochain en oubliant la nature ». Mgr Cornelio a également évoqué les catastrophes naturelles, provoquées ou non par la main de l’homme, en soulignant que si la protection de l’environnement n’est pas une priorité, « nous en souffrirons tous ».

« La naissance du Christ est pour tous »

L’évêque a assuré que la fête de Noël réunit l’Homme avec Dieu et la nature, pur qu’il vive en harmonie et pour le conduire à la béatitude éternelle. De nombreux prêtres catholiques se sont joints aux responsables d’autres confessions chrétiennes participant à l’événement, afin de transmettre un message d’unité à l’occasion de Noël. Parmi les pasteurs présents, Biju Varghese confie que « la saison de Noël est un appel envers tous, quelle que soit la religion, la caste, la croyance ou ce qui nous divise. La naissance du Christ a divisé l’histoire, mais elle est destinée à tous, et non seulement aux chrétiens ». De son côté, le père Maria Stephan, responsable des relations publiques pour l’archidiocèse de Bhopal, approuve en ajoutant que « nous voulons dire à tous, sans distinction d’origine ou de religion, que la naissance du Christ n’est pas que pour les chrétiens, mais pour tous ». « Il n’y a que dans le christianisme que nous voyons Dieu se faire homme pour sauver l’humanité », poursuit-il.  Le prêtre ajoute que le rassemblement du 15 décembre était une façon de plus de « rassembler les disciples du Christ, en unissant tous les chrétiens quelles que soient les différences », dans un État où les chrétiens représentent moins d’1 % de la population sur 71 millions d’habitants. Les hindous représentent plus de 90 % des habitants du Madhya Pradesh, suivis des fidèles musulmans, sikhs, bouddhistes et jaïns. « Nous avions toutes les autorisations des autorités municipales et de la police », a précisé Mgr Cornelio à propos du convoi. En Inde, aujourd’hui, « la bonne volonté, la paix et l’amour sont essentiels », a souligné l’archevêque. « Dieu ne perd jamais espoir en l’humanité ; pour cette raison, le Fils de Dieu est devenu un enfant dans une famille humaine. »

(Avec Ucanews et Asianews, Bhopal)


CRÉDITS

DR