Eglises d'Asie

Caritas Pakistan Karachi offre une nouvelle pompe à une communauté rurale dans la province de Sindh

Publié le 20/04/2021




Le 16 avril, Mansha Noor, secrétaire général de Caritas Pakistan Karachi, s’est rendu au village d’Ahsas Raza Goth, dans la province de Sindh, dans le sud du Pakistan, afin d’inaugurer l’installation d’une nouvelle pompe submersible en remplacement d’une pompe défectueuse. « Sans eau, nous étions désespérés, surtout pour nos enfants », confie Barkat, 60 ans, qui affirme que Caritas « nous a rendu notre vie ». La Caritas locale est particulièrement investie auprès des communautés les plus démunies de la province via divers programmes de développement et de sensibilisation.

Le 16 avril, Caritas a inauguré l’installation d’une nouvelle pompe au village d’Ahsas Raza Goth, dans la province de Sindh, qui souffraient du manque d’accès à l’eau potable.

Dans le passé, le village d’Ahsas Raza Goth, dans la province de Sindh, dans le sud du Pakistan, a eu des problèmes d’accès à l’eau potable à cause d’une pompe endommagée. Depuis, Caritas Pakistan Karachi a répondu à un appel à l’aide de la communauté locale en fournissant une nouvelle pompe. Pour Raza Barkat, un villageois âgé de 60 ans, l’organisation catholique « nous a rendu notre vie ». « Sans eau, nous étions dans une situation désespérée, surtout pour nos enfants, et les femmes souffraient à cause du manque d’eau. Mais aujourd’hui, tout le monde est content. La nouvelle pompe submersible a été placée à l’entrée de notre village », explique-t-il en exprimant sa reconnaissance à la Caritas locale au nom du village, pour avoir répondu à leur appel en fournissant cette pompe après une longue période éprouvante. L’ancienne pompe était abîmée, et la pompe installée par le gouvernement de la province de Sindh était tombée en panne. C’étaient les seules sources d’eau potable de la communauté et du bétail, et les habitants en souffraient, en particulier les femmes qui devaient parcourir plusieurs kilomètres à pied pour aller chercher de l’eau. Traditionnellement, Caritas Pakistan Karachi travaille avec les communautés les plus démunies de la région via divers programmes de développement et de sensibilisation. Les pénuries en eau qui affectent les populations locales et l’agriculture sont des problèmes qui reviennent constamment.

Le 16 avril, Caritas a franchi une étape en installant une pompe défectueuse à Ahsan Raza Goth, un village reculé du Pakistan, restaurant ainsi leur seule source d’eau potable. Mansha Noor, secrétaire général de Caritas Pakistan Karachi, s’est rendu au village avec Amir Robin et John Rehmat (coordinateurs du projet de la Caritas locale) afin d’inaugurer la nouvelle pompe. Mansha Noor a pris la parole à cette occasion en présence des volontaires du village et du personnel de Caritas, en se réjouissant de la réussite du projet. Il a souligné que son organisation était consciente des problèmes d’accès à l’eau dans le village depuis longtemps et qu’ils souhaitaient leur venir en aide, mais qu’ils n’avaient pu le faire plus tôt faute de moyens. « Grâce à Dieu, nous avons pu résoudre ce problème majeur », a-t-il ajouté en saluant les villageoises présentes, qui ne devront plus aller chercher l’eau à plusieurs kilomètres. Amir Rubin a également rassuré les habitants en expliquant que la pompe ne servira pas seulement pour la consommation des villageois, mais aussi pour le bétail. Il a ajouté que la pompe serait contrôlée régulièrement pour éviter qu’elle soit endommagée à nouveau.

(Avec Asianews)


CRÉDITS

DR