Eglises d'Asie

Caritas Pakistan salue le programme d’aide lancé par Imran Khan pour soutenir les travailleurs et demandeurs d’emploi

Publié le 01/05/2020




Deux jours avant le 1er mai, à l’occasion de la Journée internationale des travailleurs, le Premier ministre pakistanais Imran Khan a annoncé un plan d’aide de 75 milliards de roupies (427 millions d’euros) afin de soutenir les demandeurs d’emplois et travailleurs affectés par le confinement et les conséquences économiques de la pandémie. Par ailleurs, le gouvernement avait déjà lancé le programme Ehsaas, à hauteur de 7,4 milliards d’euros. « C’est une bonne initiative, qui permettra de soutenir les ouvriers et les travailleurs à la journée. Ce sont les plus vulnérables, et ils n’ont droit à aucune sécurité sociale », estime Mansha Noor, secrétaire général de Caritas Karachi.

Un bidonville de Karachi, capitale de la province de Sindh. Le gouvernement a annoncé un plan d’aide massif afin de soutenir les travailleurs et les demandeurs d’emploi.

Caritas Pakistan a salué un plan d’aide de plusieurs milliards de roupies, annoncé par le Premier ministre pakistanais Imran Khan afin de soutenir les travailleurs et demandeurs d’emploi face à la crise économique, après plusieurs semaines de confinement. Le programme de 75 milliards de roupies pakistanaises (427,5 millions d’euros) a été annoncé deux jours avant le 1er mai, qui marque la Journée internationale des travailleurs. Le cabinet fédéral présidé par Imran Khan a approuvé l’initiative, destinée aux Pakistanais qui ont subi de lourdes pertes à cause du confinement, alors que la pandémie a déjà entraîné 16 000 infections et 346 décès au Pakistan. Durant une conférence de presse, le ministre fédéral de l’Industrie et de la Production, Hammad Azhar, a déclaré qu’un nouveau portail a également été créé afin d’enregistrer les personnes concernées. « Si Dieu le veut, nous pourrons ainsi accompagner entre quatre et six millions de personnes grâce à ce programme. Et rappelez-vous que cela s’ajoute à plus de 120 millions de personnes qui ont déjà reçu des aides dans le cadre du programme Ehsaas [de 7,4 milliards d’euros]. Grâce à cette initiative, chaque demandeurs d’emploi recevra 12 000 roupies [68,4 euros] », a-t-il expliqué. Mansha Noor, secrétaire général de Caritas Karachi, se réjouit de ce programme.

« C’est une bonne initiative du gouvernement, qui permettra de soutenir les ouvriers et les travailleurs à la journée. Ce sont les secteurs les plus vulnérables et les plus marginalisés de la société, et ils n’ont droit à aucune sécurité sociale », rappelle-t-il. Il invite également le gouvernement à préparer une base de données afin d’identifier les personnes travaillant dans le secteur informel. « Le gouvernement doit aussi penser aux travailleurs indépendants et aux pêcheurs. Ils sont souvent oubliés. » Le 28 avril, Caritas Karachi et les Rangers pakistanais (Sindh Rangers) se sont associés pour distribuer des aides alimentaires aux familles de pêcheurs de Dabla Mohallah, Rehri Goth et Bin Qasim, afin de les aider à tenir durant cette période de confinement prolongé, en particulier alors que débute le mois du ramadan. « Nous avons fourni des colis alimentaires à 120 familles vivant sur la côte, au bord de la mer d’Arabie, où se trouve une importante communauté de pêcheurs. Chaque famille a reçu sur son palier un sac contenant de la nourriture, afin de subvenir à ses besoins quotidiens », confie Mansha Noor. « Nous sommes également reconnaissants envers l’ONG The Light of Hope [Lueur d’espoir], qui a fourni des colis alimentaires afin de soutenir l’opération. »

(Avec Ucanews)


CRÉDITS

DR