Eglises d'Asie

Karachi : Caritas Pakistan inaugure une nouvelle école pour les élèves en décrochage scolaire

Publié le 27/01/2021




Le 25 janvier, l’équipe de Caritas Pakistan Karachi a inauguré une nouvelle école communautaire pour les enfants déscolarisés d’un quartier pauvre en périphérie de Karachi, dans le sud du pays. L’école primaire, baptisée Haven Community School, est installée dans les locaux de la paroisse Saint-Michel, qui dépend de l’archidiocèse de Karachi. Caritas Pakistan a également fourni du matériel et des fournitures scolaires pour la nouvelle école. Le projet a été présenté dans le cadre de la 3e Journée internationale de l’éducation, fêtée le 24 janvier sur le thème « relancer et redynamiser l’éducation pour la génération Covid-19 ».

Le 25 janvier, Caritas Pakistan a inauguré l’école Haven Community School de Yousaf Goth, en périphérie de Karachi, afin d’accueillir les élèves en décrochage scolaire.

Caritas Pakistan a ouvert une école primaire pour les élèves en décrochage scolaire, afin de soutenir les habitants d’un quartier pauvre en périphérie de Karachi. Les cours de la nouvelle école, baptisée Haven Community School, ont commencé le 25 janvier dans la paroisse Saint-Michel, qui dépend de l’archidiocèse de Karachi. Mansha Noor, secrétaire général de la Caritas pakistanaise, a inauguré la nouvelle école officiellement en présence des élèves, des enseignants et de l’équipe de Caritas. « Près de 258 millions d’enfants et de jeunes sont encore déscolarisés à travers le monde ; 617 millions d’enfants et d’adolescents ne savent pas lire ou pratiquer des maths élémentaires. Moins de 40 % des filles en Afrique sub-saharienne ont terminé le collège, et près de 4 millions d’enfants et de jeunes réfugiés ne vont pas à l’école. Leur droit à l’éducation est violé et c’est inacceptable », confie Mansha Noor. L’objectif de la nouvelle école est de fournir une éducation jusqu’au niveau CM2 pour les enfants déscolarisés, afin de les aider à cheminer vers un meilleur avenir.

« Caritas s’est engagé à fournir une égalité d’accès à l’éducation pour tous les enfants, afin que tous puissent effectuer une scolarité complète, parce que tous les enfants ont le droit d’apprendre et d’aller à l’école. » Caritas Pakistan Karachi a également fourni des tableaux, des chaises et des fontaines à eau. Le projet a été présenté dans le cadre de la 3e Journée internationale de l’éducation, fêtée le 24 janvier sur le thème « relancer et redynamiser l’éducation pour la génération Covid-19 ». Mansha Noor appelle à redynamiser l’éducation en soutenant la collaboration et la solidarité internationales, afin de placer l’éducation et l’apprentissage au centre des mesures prises contre les conséquences de la pandémie. La Journée internationale de l’éducation, célébrée pour la première fois le 19 janvier 2019, a été proclamée par l’Assemblée générale des Nations unies en 2018, afin de souligner le rôle de l’éducation en faveur de la paix et du développement.

(Avec Ucanews, Karachi)


CRÉDITS

DR