Eglises d'Asie

Khulna : l’Église locale organise un séminaire afin de soutenir l’apostolat biblique au Bangladesh

Publié le 28/10/2020




Le 23 octobre dans la cathédrale Saint-Joseph de Khulna, dans le sud du Bangladesh, la Commission épiscopale pour la catéchèse et l’apostolat biblique a organisé un séminaire biblique en présence de 65 catholiques bangladais. La rencontre était présidée par Mgr James Romen Boiragi, évêque du diocèse de Khulna et responsable de la commission. Cette année, malgré la crise sanitaire, trois séminaires bibliques ont pu avoir lieu dans le diocèse, dans le but de soutenir et développer l’enseignement de la Bible dans le pays. Les participants ont reçu une Bible, en étant invités à l’étudier au quotidien et à la partager.

Ce vendredi 23 octobre, 65 catholiques bangladais ont participé à un séminaire biblique dans la cathédrale Saint-Joseph, dans le sud du Bangladesh. La rencontre était présidée par Mgr James Romen Boiragi, évêque du diocèse de Khulna, qui est également responsable de la Commission épiscopale pour la catéchèse et l’apostolat biblique (EC-CBA). À cette occasion, Mgr Romen Boiragi a invité les participants à étudier la Bible tous les jours. « Le but de ce séminaire biblique est d’encourager les catholiques bangladais à vivre selon les enseignements de la Bible », confie l’évêque. L’événement a attiré des participants de diverses origines, dont des étudiants. « La Bible est au centre de notre vie chrétienne. Elle nous aide à mener une vie chrétienne et sainte », explique l’évêque, qui ajoute que dans cet esprit, « nous avons donné une Bible gratuite aux participants, en les encourageant à la partager, à l’avoir avec eux tous les jours et à l’étudier, en incitant les membres de leurs familles à la lire ». Les participants au séminaire expliquent s’être inscrits en étant poussés par le désir d’étudier les Écritures Saintes plus régulièrement et de mener leur vie selon les enseignements bibliques.

« Ce n’est que durant la messe dominicale que j’ai l’occasion d’écouter la parole de Dieu », confie Rebaca Mondal, qui participait à l’événement. « J’ai reçu une Bible et je compte la lire tous les jours avec ma famille, le soir au moment de la prière du chapelet. » Pour elle, participer à ce séminaire biblique l’a aidée à comprendre l’importance de l’étude des Écritures. « En lisant la Bible, je peux aussi l’enseigner et la partager auprès de mes enfants et de mon entourage. Il me semble que chaque chrétien devrait lire la Bible régulièrement. » Sumi Mondal, un autre participant, partage ce sentiment. « Dans le passé, je ne le faisais pas souvent, mais maintenant, je lirai la Bible tous les soirs », explique-t-il, en confiant sa reconnaissance envers l’évêque local pour l’organisation de ce séminaire. La Commission épiscopale EC-CBA s’efforce de soutenir et accompagner la catéchèse et l’apostolat biblique au Bangladesh, en aidant les diocèses du pays à concevoir et distribuer des supports pédagogiques pour la catéchèse et l’enseignement de la Bible dans les différentes langues locales. La commission participe aussi à la formation des catéchistes et des enseignants chrétiens. Cette année, le diocèse de Khulna a organisé trois séminaires bibliques, précise Romen Boiragi. D’autres rencontres n’ont pas pu avoir lieu à cause de la pandémie. Néanmoins, d’autres séminaires bibliques auront lieu dans les paroisses locales, ajoute l’évêque.

(Avec Asianews, Khulna)


CRÉDITS

DR