Eglises d'Asie

La Première ministre Sheikh Hasina reçoit quatre évêques après leur pèlerinage aux racines de la nation

Publié le 18/11/2020




Le 12 novembre à Dacca, dans sa résidence officielle dans la capitale bangladaise, la Première ministre Sheikh Hasina a reçu quatre évêques catholiques bangladais après leur périple auprès de plusieurs sites historiques du pays. Les évêques ont notamment visité la tombe de Mujibur Rahman (1920-1975), père de Sheikh Hasina et considéré comme le père fondateur du Bangladesh, et ils ont rencontré plusieurs communautés chrétiennes et musulmanes locales. Durant la rencontre, ils ont fait part à la Première ministre de leurs inquiétudes concernant les discriminations visant de nombreux chrétiens bangladais.

Le 12 novembre, quatre évêques bangladais, dont le cardinal Patrick D’Rozario, ont rencontré la Première ministre Sheikh Hasina.

La Première ministre bangladaise Sheikh Hasina a reçu un groupe d’évêques catholiques ce jeudi 12 novembre dans sa résidence officielle de Ganabhaban, à Dacca. La délégation comprenait le cardinal Patrick D’Rozario, archevêque émérite de Dacca, Mgr George Kocherry, le nonce apostolique au Bangladesh, Mgr Bejoy Nicephorus D’Cruze, le nouvel archevêque de Dacca, et son auxiliaire Mgr Shorot Francis Gomes. Mgr Bejoy explique que la délégation a passé environ 35 minutes avec Sheikh Hasina. « Durant la visite, nous avons échangé avec elle sur les activités de l’Église et nous avons exprimé nos inquiétudes sur les discriminations endurées par les chrétiens. Souvent les victimes sont membres de groupes ethniques minoritaires. Nous l’en avons informée, pour qu’elle puisse réagir immédiatement si quelque chose se produit », ajoute Mgr Bejoy. « Nous l’avons également remerciée pour l’hospitalité qu’elle a donnée aux réfugiés Rohingya et nous lui avons expliqué que Caritas Bangladesh travaille avec eux. » Par ailleurs, les évêques ont offert 5 millions de takas (46 633 €) afin de soutenir les patients atteints de Covid-19. Ils ont expliqué à la dirigeante bangladaise que les chrétiens étaient toujours prêts à répondre à l’appel en cas de besoin. Ils ont également décrit à Sheikh Hasina le « pèlerinage » qu’ils ont entrepris, du 6 au 10 novembre, auprès de différents sites liés à l’histoire du pays, notamment à Tunjipara, où se trouve la tombe de Sheikh Mujibur Rahman, père de Sheikh Hasina et considéré comme père fondateur du Bangladesh. Mujibur Rahman (1920-1975) était le dirigeant et fondateur de la Ligue Awami, partisan d’une politique laïque (récusant toute religion d’État – dans un pays majoritairement musulman). Contrairement à plusieurs membres de la famille, dont son père, Sheikh Hasina a survécu à l’assassinat perpétré le 15 août 1975. Les évêques ont également visité plusieurs sites historiques à Khulna et dans le diocèse de Rajshahi, en visitant notamment des communautés catholiques, protestantes et musulmanes.

(Avec Asianews, Dacca)


CRÉDITS

DR