Eglises d'Asie

La première parlementaire catholique bangladaise dédie sa victoire à tous les chrétiens

Publié le 15/02/2019




Depuis l’indépendance du Bangladesh face au Pakistan en 1971, seuls deux hommes chrétiens ont été élus au sein du parlement bangladais, avant Gloria Jharna Sarker, qui vient d’être officiellement sélectionnée au sein de la liste du parti de la Ligue Awami au pouvoir. Elle sera ainsi la première femme chrétienne bangladaise à atteindre ce poste. Originaire de Khulna, dans le sud du pays, elle veut travailler avant tout pour les femmes, souvent démunies et sans-voix dans sa région d’origine, pour les enfants défavorisés et pour les jeunes. Gloria Sarker a été soutenue par le cardinal Patrick D’Rozario, archevêque de Dhaka, et salue la communauté chrétienne et toutes les minorités au Bangladesh.

Gloria Jharna Sarker, une avocate bangladaise et mère de deux enfants, vas devenir la première parlementaire chrétienne du pays, à majorité musulmane. Catholique, elle fait partie de la paroisse de Chalna, à Khulna dans le sud du pays. Elle représentera le parti de la Ligue Awami au pouvoir, au sein de la Chambre Basse bangladaise. Le parti a gardé le pouvoir lors des dernières élections nationales du 30 décembre, avec une large majorité. « Je remercie Dieu pour cette bénédiction, et je suis reconnaissante envers beaucoup de femmes et envers ma communauté chrétienne, ils m’ont soutenu et ils ont beaucoup prié ces jours-ci. C’est une victoire pour tous », déclare Gloria, qui veut travailler pour l’émancipation des femmes dans le pays et pour les droits des minorités chrétiennes. « Je viens de Khulna, dans une région côtière du Sud, où la plupart des femmes sont démunies, impuissantes et sans-voix. Je veux contribuer à leur épanouissement en leur donnant une voix. Et en tant que chrétienne, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour la protection des droits des minorités », ajoute-t-elle. Blessée en 2004 par une explosion qui a causé 24 morts et 300 blessés à Dhaka, elle n’a jamais songé à renoncer à son engagement politique. « Je viens d’une région côtière où les gens sont abandonnés et où ils luttent pour leur survie. Je travaillerai pour les enfants dans le besoin, pour les femmes et pour les jeunes », insiste-t-elle.

Seulement deux parlementaires chrétiens avant elle depuis 1971

La Ligue Awami a remporté 43 sièges sur les 50 réservés aux femmes au sein de la Jatiya Sangsad (assemblée nationale), et a soumis sa liste à la commission électorale le 12 février. La commission l’a validée le 13 février, et la sélection devrait être finalisée d’ici le 4 mars. Gloria Sarker sera la troisième parlementaire chrétienne, et la première femme chrétienne à atteindre ce poste, depuis l’indépendance du pays en 1971. Nirmol Rozario, président de l’Association chrétienne du Bangladesh, confie qu’il espère que son travail permettra de défendre les droits de la communauté chrétienne. « Durant des années, les chrétiens insistent sur une dizaine de demandes auprès du gouvernement, et notamment un jour férié le jour du dimanche de Pâques, la fin des expropriations de terrains appartenant à des chrétiens par les musulmans, ainsi que la protection des minorités et un ministère pour les minorités », ajoute Nirmol Rozario. « Nous nous attendons à ce qu’elle soutienne notre cause pour le bien de la communauté chrétienne et des minorités. La communauté chrétienne salue avec joie la sélection de Gloria Sarker au parlement. Nous espérons qu’elle nous rendra fiers, au service de notre communauté et de la société, et qu’elle deviendra une source d’inspiration pour beaucoup de femmes dans le pays. »

Gloria Jharna Sarker a également bénéficié du soutien du cardinal Patrick D’Rozario, archevêque de Dhaka et premier cardinal du Bangladesh. Pour cette raison, Gloria Sarker s’est dite reconnaissante « envers le pape François et le cardinal Patrick D’Rozario pour leurs bénédictions, et c’est pour cela que je suis ici aujourd’hui ». Gloria est bien connue au sein de la communauté chrétienne par son engagement dans de nombreuses activités sociales et caritatives, dont l’Association des jeunes femmes chrétiennes, l’Association chrétienne du Bangladesh et le Conseil de l’unité des chrétiens, des hindous et des bouddhistes du Bangladesh. Elle fait partie de la Ligue Awami depuis des années, et elle a rejoint récemment la sous-commission des affaires juridiques du parti. L’avocate fait partie des dix candidats chrétiens de divers partis politiques à s’être présentés avant les élections, mais elle est la seule à avoir été sélectionnée. Gloria Sarker va rejoindre Jewel Areng, un catholique de l’ethnie Garo, élu une première fois en 2016 et réélu au sein du parlement pour la seconde fois lors des élections du 30 décembre. Jewel Areng est le fils de Promod Mankin, premier parlementaire chrétien du Bangladesh et ancien ministre, élu à quatre reprises entre 2009 et 2014 et ancien ministre des affaires sociales – il est mort en 2016. Les musulmans représentent environ 90 % de la population sur 160 millions d’habitants. La population compte également près de 8 % d’hindous, le reste (2 %) comprenant les minorités chrétiennes et bouddhistes, entre autres. Les chrétiens, dont une majorité de catholiques, sont près de 600 000 soit moins de 0,5 % de la population.

(Avec Ucanews et Asianews)


CRÉDITS

DR