Eglises d'Asie

Le gouvernement pakistanais inaugure un nouveau portail d’information en ligne sur les droits de l’homme

Publié le 30/01/2021




Cette semaine, le ministère pakistanais des Droits de l’Homme a inauguré un nouveau portail d’information en ligne, développé en partenariat avec l’Union européenne. Le site est destiné à servir de base de données et de centre d’archives sur la situation des droits de l’homme et sur les abus au Pakistan, dans le but de soutenir le développement de nouvelles initiatives et de nouvelles réformes. « Nous espérons que cette initiative encouragera les engagements citoyens et qu’elle contribuera à créer un environnement sain pour l’exercice des droits », a déclaré Shireen Mazari, ministre pakistanaise des Droits de l’Homme.

Le 28 octobre 2020, des chrétiens manifestent devant la cathédrale Saint-Patrick de Karachi après l’enlèvement et la conversion forcée d’une jeune pakistanaise.

Le ministère pakistanais des Droits de l’Homme a lancé un nouveau portail d’information en ligne sur les droits de l’homme, développé en partenariat avec l’Union européenne. Le nouveau site est destiné à servir de « centre d’archives et de base de données sur les connaissances actuelles disponibles sur les droits de l’homme ». Il est mis à disposition des étudiants, des chercheurs, des professionnels et de tous les citoyens. La nouvelle plateforme doit contribuer à mieux sensibiliser la population pakistanaise sur les lois et pratiques relatives aux droits de l’homme ainsi que sur les abus, afin de faciliter le développement de nouvelles initiatives, de soutenir la recherche et de favoriser les réformes politiques. Le nouveau portail comprend une documentation exhaustive sur le cadre institutionnel des droits de l’homme au Pakistan, sur les engagements internationaux en matière de droits de l’homme.

Il fournit également un accès libre aux contenus et rapports publiés par le gouvernement pakistanais, par les ONG et par les agences des nations unies concernant les abus des droits de l’homme. Le site doit permettre aux visiteurs de mieux connaître leurs droits garantis par la Constitution et par les législations provinciales et fédérales en vigueur. Les lois concernées sont classées géographiquement et selon différentes catégories comme les libertés civiles, les droits politiques et économiques, les droits de l’enfant, les droits des femmes et les droits des minorités. Le portail fournit également des informations sur les différentes organisations et institutions destinées à défendre et protéger les droits de l’homme au niveau fédéral et local, y compris les institutions législatives, les comités des droits de l’homme et les organismes indépendants. Des formations et ressources pédagogiques sont également disponibles sur le site, avec notamment des informations sur les engagements internationaux du Pakistan.

Faciliter l’accès libre à l’information

« Ce portail est une initiative innovante qui facilite l’accès à des informations essentielles dans la lutte pour une meilleure sensibilisation sur les droits de l’homme dans le pays », a déclaré Shireen Mazari, ministre pakistanaise des Droits de l’Homme, lors du lancement officiel de la nouvelle plateforme en ligne. « Nous espérons que cette initiative encouragera les engagements citoyens et qu’elle contribuera à créer un environnement sain qui favorise l’exercice des droits pour les citoyens pakistanais. » Inamullah Khan, Secrétaire d’État pour les Droits de l’Homme dans le pays, a également souligné l’importance du projet : « La collaboration entre l’Union européenne et le ministère, qui a abouti au développement de ce portail, est une étape essentielle pour le respect des droits de l’homme au Pakistan. La nouvelle plateforme facilitera l’accès des étudiants, des chercheurs, des législateurs, des professionnels et du public en général aux informations concernant la protection et la promotion des droits de l’homme dans le pays. » Androulla Kaminara, ambassadrice de l’Union européenne au Pakistan, a également salué le projet qui entre dans le cadre d’un plan stratégique établi par les deux parties. « L’accès à l’information est essentiel pour les citoyens, dans une société ouverte, démocratique et transparente. Le fait de permettre l’accès de tous les citoyens pakistanais à une vaste documentation numérisée sur les droits de l’homme est une étape importante pour tendre vers cet objectif. »

(Avec Ucanews, Islamabad)


CRÉDITS

DR