Eglises d'Asie

Les catholiques et hindous tamouls montrent leur unité à l’occasion du festival Thai Pongal

Publié le 19/01/2021




Le 14 janvier, la communauté tamoule hindoue a célébré le festival Thai Pongal, une fête traditionnelle tamoule dédiée aux récoltes et au soleil. La communauté catholique tamoule, comme chaque année, s’est jointe aux festivités. « Quand les hindous vont dans les temples pour célébrer Pongal, les catholiques tamouls vont dans leurs églises pour faire de même. Ils montrent ainsi leur solidarité et leur unité avec les hindous tamouls », explique le père Amila Jeevantha, de la paroisse de Doloswala, un village du diocèse de Ratnapura. Le festival est centré notamment sur les préparatifs du Pongal, un plat traditionnel tamoul.

Le festival Thai Pongal est une fête traditionnelle de la culture tamoule, dédiée aux récoltes et au soleil, au cours de laquelle les fermiers sri-lankais célèbrent les nouvelles récoltes de riz, leur nourriture de base. Cette année, ce jeudi 14 janvier, les Tamouls hindous ont célébré le festival dans toutes leurs communautés. Ils étaient également accompagnés par plus de 75 catholiques tamouls du diocèse de Ratnapura, qui se sont rassemblés dans le presbytère de Doloswala en respectant les normes sanitaires en vigueur. « Tout comme vous êtes rassemblés aujourd’hui pour célébrer le festival Pongal, je souhaite que vous viviez toute cette année ensemble. Ainsi, vous pourrez préserver les fruits des récoltes que vous célébrez aujourd’hui », a confié le père Amila Jeevantha, curé de la paroisse locale. « C’est une région typiquement tamoule, et il y a des temples hindous partout », explique le prêtre.

« Quand les hindous vont dans les temples pour célébrer Pongal, les catholiques tamouls vont dans leurs églises pour faire de même. Ils montrent ainsi leur solidarité et leur unité avec les hindous tamouls », ajoute-t-il. « Ce matin, tous les catholiques tamouls du village sont venus pour la messe. Certains ont installé des décorations, et d’autres ont préparé la fête. Après la messe, le Pongal a été béni et partagé comme un symbole de partage et d’amour », poursuit le prêtre. Le Pongal est un plat traditionnel au centre des festivités, à base de riz bouilli dans du lait, de sagou, de prunes et d’épices. Il est cuisiné traditionnellement dans des pots en terre cuite. « Tout comme les hindous tamouls célèbrent le soleil, les vaches et la nature, pour nous chrétiens, Jésus est notre soleil, notre nature. Notre Dieu est le seul pouvoir sur lequel nous devons reposer. C’est pourquoi nous rendons grâce. » Durant le festival de Thai Pongal, cette année, beaucoup de gens ont amené des plats de Pongal en guise d’offrande pour la messe.

Culture tamoule et unité sri-lankaise

Après la célébration, Steevan Nirosha, une paroissienne, explique qu’elle s’est également rendue dans un temple local avec plusieurs familles catholiques afin d’apporter des offrandes en guise d’aumône. « Des hindous avaient préparé des repas pour les distribuer aux plus âgés, pour qu’ils puissent célébrer leur Pongal. Nous avons également participé à cette opération », ajoute Steevan Nirosha, qui est éducatrice à l’école du dimanche de la paroisse, et qui enseigne dans l’école locale de Doloswala Watta. « Les craintes, les doutes et les comportements négatifs qui étaient en nous ont été chassés pour être remplacés par un nouvel espoir. En travaillant ensemble pour installer les décorations, il n’y avait pas de distance entre nous, et de nouvelles amitiés ont pu se développer », confie-t-elle.

Le père Lakshman Peiris sj, de Trincomalee dans la Province de l’Est, explique que chaque année, les catholiques profitent de l’occasion pour manifester leur solidarité avec les Tamouls hindous. « Beaucoup de familles tamoules vivent près de notre centre jésuite, et beaucoup sont catholiques et viennent à la messe en tamoul dans notre chapelle. Nous respectons leurs coutumes », ajoute le prêtre. Le père Peiris souligne que même s’ils sont catholiques, ils restent attachés aux traditions liées à leur ethnie tamoule. « Thai Pongal est un festival culturel tamoul. Nous devons reconnaître et encourager les valeurs culturelles tamoules. C’est pour cela que nous célébrons Thai Pongal chaque année », explique-t-il. « À Trincomale, on trouve des Cingalais, des Tamouls et des musulmans, entre autres. C’est pourquoi nous essayons toujours de soutenir et d’entretenir les liens de fraternité, d’amour et d’unité entre tous. »

(Avec Asianews, Colombo)


CRÉDITS

DR