Eglises d'Asie

Les évêques pakistanais annoncent, pour 2021, une année spéciale dédiée à saint Joseph

Publié le 15/01/2021




Le 12 janvier, Mgr Joseph Arshad, président de la conférence des évêques, a annoncé une année spéciale dédiée à saint Joseph, à la suite du message du pape François dans sa lettre apostolique Patris Corde (Avec un cœur de père), publiée le 8 décembre 2020. Mgr Arshad a rappelé, dans un message vidéo, que cette année spéciale est une occasion de célébrer les 150 ans de la déclaration de saint Joseph comme patron de l’Église universelle : « En tant que chef de la Sainte Famille et protecteur de la Vierge Marie et de l’Enfant Jésus, il est aussi le protecteur et le défenseur de l’Église, des pauvres et de l’humanité souffrante. »

Le 12 janvier, Mgr Joseph Arshad, président de la Conférence épiscopale pakistanaise, a annoncé l’année saint Joseph pour 2021.

La Conférence épiscopale pakistanaise a annoncé que l’année 2021 serait dédiée à saint Joseph au Pakistan. L’année spéciale a été annoncée par Mgr Joseph Arshad, président de la conférence des évêques, dans un message vidéo diffusé le 12 janvier sur la chaîne Youtube Ave Maria Catholic TV. « Le bienheureux pape Pie IX a déclaré une année de saint Joseph en 1870, en déclarant saint Joseph comme patron de l’Église universelle ; afin de célébrer cet anniversaire, en ce début d’année 2021, nous voulons nous tourner vers saint Joseph et changer nos vies », a confié l’évêque aux fidèles. Le 8 décembre 2020, dans sa lettre apostolique Patris Corde (Avec un cœur de père), le pape François a annoncé 2021 comme une année spéciale dédiée à saint Joseph – du 8 décembre 2020 au 8 décembre 2021 – afin de célébrer le 150e anniversaire de la déclaration de saint Joseph comme patron de l’Église universelle.

Dans sa vidéo, Mgr Arshad a évoqué saint Joseph comme un père tendre et aimant qui a veillé sur Jésus et sur sa famille, et comme un homme droit qui, en respectant la volonté de Dieu, a contribué à notre Salut. « En tant que simple charpentier, saint Joseph a travaillé dur et a veillé sur sa famille pour que l’œuvre de Dieu puisse s’accomplir. En tant que chef de la Sainte Famille et protecteur de la Vierge Marie et de l’Enfant Jésus, il est aussi le protecteur et le défenseur de l’Église, des pauvres et de l’humanité souffrante. Il est avec chacun d’entre nous et il nous mène vers Jésus », a souligné l’évêque. « Alors que nous célébrons l’année saint Joseph, le rôle des parents, et en particulier celui des pères, est très important pour nous. C’est pourquoi les pères, en tant que chefs de famille, doivent suivre l’exemple de saint Joseph. » À l’issue de son message, Mgr Arshad a prié pour que l’année saint Joseph soit une bénédiction pour tous, pour les familles et pour l’Église.

(Avec Ucanews, Karachi)


CRÉDITS

DR