Eglises d'Asie

Une école catholique de Colombo célèbre les deux cents ans de l’Association de la Sainte Famille

Publié le 06/02/2020




Plusieurs centaines d’élèves ont célébré le bicentenaire de l’Association de la Sainte Famille, ce lundi 3 février, aux côtés de nombreux enseignants, religieuses et représentants de la congrégation. L’événement était organisé par l’école pour filles de la Sainte-Famille (Holy Family Convent Girls’ school) de Bambalapitiya, à Colombo, le même jour que le 72e anniversaire de l’indépendance du Sri Lanka (4 février 1948). Dans son homélie, le père Daya Shelton Welikadaarachchi a invité les élèves de l’établissement à « vivre et proclamer la beauté des valeurs de la Sainte Famille à l’école, à la maison et dans les paroisses, pour témoigner de l’esprit chrétien dans le monde ».

Les festivités des 200 ans de l’Association de la Sainte Famille, célébrées ce lundi 3 février par une école catholique de Colombo (Holy Family Convent Girls’ school), ont été ouvertes avec une procession eucharistique, suivie de l’adoration du Saint-Sacrement et de la messe, en présence de centaines d’élèves, enseignants, religieuses et représentants de la congrégation. Le bicentenaire était célébré le même jour que le 72e anniversaire de l’indépendance du Sri Lanka (4 février 1948). Durant la procession, les élèves portaient dans les mains des fleurs de lotus rouges, tandis que dix autres déposaient des pétales blancs le long du passage de la procession. Certaines élèves portaient également des petites lampes à huile en argile, selon la tradition tamoule de l’Aarti, un rituel issu de l’hindouisme dans lequel la lumière de mèches imbibées est offerte à une divinité. Dans son discours, la directrice de l’école, sœur Deepa Fernando, a évoqué l’histoire de l’association et ses cinq vocations : les sœurs apostoliques et contemplatives, les laïcs consacrés, les prêtres et les membres laïcs. Durant la célébration, les élèves ont également chanté et rendu grâce pour les bénédictions et les vocations reçues au fil des années et dans tout le pays, depuis la fondation de la congrégation. La directrice explique que la congrégation de la Sainte Famille a été fondée par le père Pierre Bienvenu Noailles, fondateur de l’Association de la Sainte-Famille de Bordeaux, déclaré vénérable par le pape Jean-Paul II en 1988, « peu après la révolution française ». « C’était une période critique pour l’Église, et beaucoup de chrétiens avaient abandonné la foi, y compris des prêtres et des religieux qui avaient quitté leurs congrégations. Cette année, alors que nous célébrons les deux cents ans de notre congrégation, nous sommes reconnaissants pour tout ce que nous avons reçu du Seigneur », ajoute la religieuse.

(Avec Asianews, Colombo)


CRÉDITS

DR