Terme(s) recherché(s) :


Selon le directeur du bureau des Affaires religieuses, les Eglises “clandestines” protestantes et catholiques seraient autorisées

18 mars 2010
M. Zhang Shengzuo, directeur du bureau des Affaires religieuses et responsable à ce titre de toutes les activités religieuses en Chine, a déclaré à une délégation de catholiques de Hongkong en visite à Pékin que les Eglises “clandestines” protestantes et catholiques sont autorisées à tenir des assemblées à condition qu’elles ne “s’opposent pas au système socialiste”. Selon Cheung Ka-hing, qui dirigeait la délégation de Hongkong, Zhang Shengzuo aurait affirmé que catholiques et protestants ont le droit de pratiquer leur religion dans les maisons particulières car le droit à la liberté religieuse est reconnu par la constitution. Il a ajouté que les Eglises “domestiques” (protestantes) “ne sont pas un vrai problème” pour le gouvernement. Cependant, les assemblées ne devraient pas dépasser 150 personnes.


Xinjiang : recrudescence des activités séparatistes des militants musulmans


Depuis quelques mois la province du Xinjiang, au nord-ouest de la Chine, connaît une recrudescence des activités militantes des séparatistes musulmans. Une série d’attentats à la bombe ont été perpétrés dans la province depuis juin 1993. Le plus sérieux a eu lieu à la mi-août quand une opération bien coordonnée a fait exploser cinq bombes au même moment dans cinq villes dont celles de Kashgar, Turfan et Urumqi, capitale de la province. En juin, une bombe avait tué trois personnes. Ces attentats ont amené Song Hanliang, secrétaire général du Parti communiste pour le Xinjiang, à publier des déclarations menaçantes contre le séparatisme, défini comme “un danger majeur”.


La persécution physique des chrétiens est peu à peu remplacée par une persécution économique


L’appel de Deng Xiaoping à une réforme économique accélérée et à un socialisme aux couleurs chinoises a eu les effets que l’on sait : une croissance supérieure à 12% en 1992, la production de biens et de services trois fois supérieure aux prévisions. Mais la même année, l’inflation a atteint 20%, la corruption des cadres à tous les niveaux s’est elle aussi accélérée et les émeutes paysannes du début de 1993 ont révélé les problèmes socio-économiques de la population rurale, encore très largement majoritaire dans le pays (3). L’idéologie marxiste-léniniste, toujours de rigueur, est mise au service de l’économie de marché. La “fièvre de l’argent”, note un observateur, gagne tout le pays.


Le cardinal Etchegaray a rencontré les chefs de l’Eglise catholique “officielle”


Le 6 septembre 1993, lors d’une réception officielle au cours de sa visite de six jours à Pékin, le cardinal Etchegaray s’est entretenu avec Mgr Joseph Zong Huaide, président du Collège épiscopal chinois “officiel”, et Mgr Michel Fu Tieshan, évêque de Pékin.


Le patriarche suprême du bouddhisme thaïlandais en visite à Pékin


Le patriarche suprême du bouddhisme thaïlandais, Somdet Phra Nyanamsavara, a été accueilli à son arrivée à Pékin le 21 juin 1993 par plusieurs centaines de moines chinois, a annoncé l’agence officielle Chine nouvelle.


Des signes discrets de rapprochement entre Pékin et le Vatican


Les relations diplomatiques entre Pékin et le Vatican pourraient être rétablies très prochainement si l’on en croit les rumeurs rapportées dans la presse de langue chinoise de Hongkong. Un certain nombre de signes semblent corroborer cette possibilité. Chacun de leur côté, Pékin et le Vatican ont confirmé l’existence de négociations. Néanmoins, des divergences très importantes ne sont sans doute pas près de disparaître et un rapprochement ne signifie pas automatiquement le rétablissement immédiat des relations diplomatiques.


Shanghai : les organisations religieuses plongent à leur tour dans les affaires et le capitalisme


Plusieurs organisations religieuses de Shanghai, officiellement reconnues par le gouvernement, n’ont pas perdu beaucoup de temps pour suivre l’exemple donné par leurs compatriotes et “se jeter à l’eauC’est l’expression appliquée par les Chinois à ceux qui abandonnent des occupations jugées “purestelles que l’enseignement ou la médecine, pour entrer dans le monde plus rémunérateur des affaires.


L’Eglise officielle fait tirer à cinquante mille exemplaires la première Bible chinoise en un volume


Les autorités ecclésiastiques reconnues par le gouvernement ont commencé au mois de juin 1993 la diffusion d’une Bible en un volume imprimée à Pékin à cinquante mille exemplaires.


Nouvelles d’un évêque disparu depuis trente mois


Arrêté le 17 novembre 1990, Mgr Pierre Chen Jianzhang, 73 ans, évêque “clandestin” de Baoding, serait toujours en vie, dans un lieu que les autorités gardent secret. Une photographie tirée en octobre 1992, remise à sa famille le 9 février 1993 et récemment diffusée hors de Chine, montre un vieillard chauve, à longue barbe blanche, le visage souriant et calme, apparemment en bonne santé. Mais selon des informations ajoutées au verso de la photo transmise, l’évêque, atteint de diabète, a le côté droit du corps paralysé et vit cloué sur une chaise roulante.


Tibet : le Dalaï Lama refuse l’invitation du gouvernement chinois


Les efforts diplomatiques de Pékin pour restaurer son image internationale et obtenir l’organisation des jeux olympiques se déploient tous azimuths.