Terme(s) recherché(s) :


Condamnation à 5 ans de prison du prêtre catholique « clandestin » de Youtong

18 mars 2010
Selon un rapport récemment parvenu à Hongkong, le P. Pei Ronggui, prêtre catholique de Youtong, dans la province du Hebei, a été condamné à 5 ans de prison, le 26 janvier 1991, par le tribunal de Luancheng. Il était accusé d’avoir créé des « désordres sociauxet mené des activités religieuses sans la permission de l’Association patriotique locale.


Une campagne du Conseil chrétien des Eglises protestantes: « We love Hongkong »


Devant l’incertitude des habitants de Hongkong quant à leur avenir, et dans la perspective du retour de Hongkong sous contrôle chinois en 1997, Tso Man-King, secrétaire général du Conseil chrétien des Eglises protestantes de Hongkong, a déclaré qu’il était réconfortant de constater dans les Eglises et chez leurs responsables un esprit d’ouverture « à la démocratie, aux droits de l’homme et à l’oecuménisme », une attitude de confiance et une volonté de plus en plus manifeste de rester après 1997.


Reconstruction d’une église sur un lieu de pèlerinage de la province du Hebei


Cette année, les catholiques du Hebei espèrent pouvoir célébrer la fête de Marie, Secours des chrétiens, à la nouvelle église de Donglu, dans le district de Qinyuan. L’ancien sanctuaire, bâti entre 1901 et 1903, avait été détruit par les troupes japonaises en 1941. La nouvelle église, consacrée à Notre-Dame de Chine, devrait être ouverte au culte en mai 1992.


Baoding: un évêque « officiel » a été ordonné


Un évêque « officiel » a été ordonné le 8 décembre 1991 pour le diocèse de Baoding, dans la province du Hebei. Il s’agit de Mgr Mathieu Pan Deshi. Agé de 67 ans, Mgr Mathieu Pan a été ordonné prêtre en 1950.


5 000 catholiques ont quitté Hongkong en 1991


Les catholiques craignent la persécution religieuse qui pourrait les frapper après 1997 et émigrent en nombre proportionnellement deux fois plus important que le reste de la population du territoire. Cette crainte pourrait aussi constituer l’explication du très petit nombre de candidats au sacerdoce à Hongkong. C’est du moins ce que pense le P. Louis Ha, directeur du centre de communication sociale du diocèse et porte-parole habituel de l’évêché.


Un document officiel vise à empêcher la religion d’empiéter sur l’éducation scolaire


En novembre 1991, la Commission nationale pour l’éducation a publié un document à l’intention des départements régionaux de l’Education, les mettant en garde contre l’empiétement des activités religieuses sur l’éducation scolaire (1). En même temps que ce document était diffusé, le gouvernement d’une province de l’est du pays publiait un autre texte donnant des exemples concrets d’influence religieuse dans les écoles.


Réflexion théorique sur la progression du protestantisme dans le Jiangxi


Deux enseignants de l’école du Parti de la ville de Nanchang, dans la province du Jiangxi, ont signé un article consacré à l’évolution du protestantisme dans cette région au cours des dernières années. Cette étude, parue une première fois au mois de mars 1991 dans un journal régional, « Nouveau champ de vision », puis reprise dans la revue nationale, « Athéisme et religion » (2), contient une analyse sociologique de l’extraordinaire progression du protestantisme dans la région de Nanchang, aussi bien en nombre qu’en qualité. Elle propose aussi une stratégie de défense contre le développement de cette confession religieuse, accusée d’être « un opium spirituel importé de l’extérieur


Un évêque catholique « clandestin » arrêté à Tianjin


Mgr Paul Li Zhenrong, évêque « clandestin » de Cangzhou dans le Hebei, a été arrêté le 11 décembre 1991 alors qu’il était en convalescence dans un hôpital de Tianjin, après une opération chirurgicale. Il avait déjà été appréhendé en janvier 1990 à la suite de la réunion de la Conférence épiscopale « clandestine » du 21 novembre 1989 à laquelle il avait participé (3).


Noël: Canton n’a pas respecté les directives gouvernementales


Les rapports en provenance de Canton indiquent que, en dépit de directives gouvernementales très restrictives (4), les festivités organisées dans la ville aux alentours de Noël se sont déroulées comme chaque année. Commerçants, hôteliers et restaurateurs ne semblent pas avoir obéi aux ordres. Il s’est vendu, à Canton, plus de sapins de Noël, de jouets et de présents que jamais auparavant, a déclaré un commerçant local.


Xinjiang: le clergé musulman a subi une « purge »


Les autorités communistes de la région à dominante musulmane du Xinjiang ont récemment mené une « purge » du clergé musulman de la province. Elles en ont profité pour prendre le contrôle d’un certain nombre d’écoles coraniques privées, accusées de former des séparatistes.