Terme(s) recherché(s) :


Mgr Varkey, éveque MEP à Madagascar

17 mars 2010
Monseigneur Varkey est des Missions Étrangères de Paris. Il a été nommé évêque d’un diocèse malgache récemment. Il passe une bonne partie de son temps à visiter ses ouailles dans les villages de brousse.


Père Lhomme, MEP a Madagascar


Le père Lhomme a été charge par son évêque de construire un hôpital pour les pauvres…


Saint Théophane Vénard

26 février 2010
Au début de l’année 1861, mourut à l’âge de 31 ans, le martyr préféré de Sainte Thérèse de Lisieux : Jean-Théophane Vénard.


Saint Jean-Louis Bonnard


Jean-Louis Bonnard est né le 1er mars 1824 et fut baptisé le jour même à l’église de Saint-Christôt-en-Jarez, dans la Loire.


Saint Augustin Schoeffler


« Les chrétiens ne détrônent pas les rois, même dans les temps de persécution. Vous apprendrez ce qu’est leur fidélité si vous régnez un jour »


Saint François-Isidore Gagelin


François-Isidore Gagelin est né le 10 mai 1799, à Montperreux, dans le Doubs. Il fut baptisé, discrètement, par un prêtre réfractaire, le 14 juillet. Son père décéda lorsqu’il eut deux ans, et ses deux sœurs aînées prirent soin de lui. Dès l’âge de cinq ans, il annonça son désir de devenir prêtre.


Saint Joseph Marchand


Selon ses condisciples, il était « réservé sans dissimulation, grave sans contrainte, simple et gai sans exagération ». Sa réserve, toutefois, lui a fait dissimuler un secret qu’il n’a confié qu’à un seul confident : son jeune frère Jean-Baptiste qui voulait aussi devenir prêtre.


Saint Jean-Charles Cornay


« Laisse-moi seulement aller à Paris, j’aurai au moins trois ans à y rester et j’aurai là toutes les facilités d’examiner ma vocation, tous les moyens de m’y préparer si elle est véritable. » C’est ainsi que Jean-Charles Cornay, né le 27 février 1809, à Loudun (Vienne), tenta de convaincre sa mère de le laisser suivre l’Appel du Seigneur aux Missions Etrangères de Paris.


Saint François Jaccard


François Jaccard naquit le 6 septembre 1799 à Onion, en Haute-Savoie. Ses parents accueillirent ainsi leur premier enfant après vingt ans de mariage, et ils voyaient en cette naissance un « signe du Seigneur » ; cet enfant allait probablement devenir prêtre.


Saint Pierre Dumoulin-Borie

25 février 2010
« Je dois vous prévenir que je suivrai ma vocation partout où elle m’appellera, fut-ce même aux missions étrangères », voilà ce que Pierre Dumoulin-Borie, jeune corrézien, né le 20 février 1808, à Beynat, déclara à ses parents lorsqu’il leur annonça son intention d’entrer dans les Ordres.