Terme(s) recherché(s) :


Une enquête sociologique met en lumière la morosité qui règne chez les jeunes d’âge scolaire et chez les personnes âgées

18 mars 2010
Selon une enquête réalisée depuis le début de l’année 1995 par l' »Association élèves-enseignants » de Hongkong, 35% des écoliers se demandent quel sens donner à leur vie et si celle-ci vaut bien la peine d’être vécue (3). Pour M. Cheung Man-kin, « Les enfants des écoles ont du mal à trouver leur place dans une société en changement perpétuel. Le poids des programmes, les inquiétudes devant la perspective de 1997 et le manque de rapports vrais, profonds, avec leur famille ou leurs amis, font qu’ils se sentent complètement démunis ».


Mgr Dominique Tang, archevêque légitime de Canton, est mort aux Etats-Unis


Agé de 87 ans, Mgr Dominique Tang Yeeming, archevêque de Canton, est mort le 27 juin 1995 à Stamford aux Etats-Unis où il se faisait soigner pour une pneumonie. Une messe à sa mémoire sera célébrée à New York le 1er juillet par le cardinal Ignace Kung Pinmei, archevêque de Shanghai, en exil aux Etats-Unis depuis plusieurs années après avoir passé de nombreuses années en prison.


Le christianisme protestant se développe rapidement dans les zones rurales parmi les catégories sociales les plus pauvres


Des cinq religions reconnues par le gouvernement, c’est le christianisme protestant qui se développe le plus rapidement, selon le quotidien Ming Pao du 8 juin 1995. Les quatre autres religions officiellement reconnues sont le bouddhisme, le taoïsme, l’islam et le catholicisme. Certaines caractéristiques de cette croissance décrites par le Ming Pao paraissent intéressantes.


Hebei : plusieurs dizaines de milliers de catholiques « clandestins » se sont rassemblés au sanctuaire marial de Donglu


En dépit des efforts de la police pour limiter le nombre des participants et les quelques milliers de personnes qui, de ce fait, n’ont pu entrer dans la ville de Donglu, le pèlerinage annuel du 24 mai a connu un succès sans précédent. Selon des sources locales, de quarante à cent mille personnes venant de plusieurs provinces de Chine se sont rassemblées sur une place proche du sanctuaire marial de cette ville du Hebei pour entourer trois évêques, 110 prêtres et plusieurs douzaines de diacres, ordonnés de la veille, appartenant tous à l’Eglise catholique « clandestine » non reconnue par le gouvernement.


Tibet : 1994 a vu une augmentation sensible du nombre des arrestations


Le Quotidien du Tibet du 22 juin 1995, rapporte que le nombre des arrestations au Tibet pour activités contre-révolutionnaires a augmenté de 50% en 1994 par rapport à l’année précédente. Sur les 157 personnes arrêtées au cours de l’année pour cause de séparatisme, 137 sont des moines ou des religieuses bouddhistes. « Le problème du séparatisme demeure un problème très sérieux, commente le journal, et de nombreuses actions séparatistes dans les villes et à la campagne sont coordonnées de l’extérieurL’article ajoute que « la situation est encore plus compliquée dans les monastères


La reconnaissance par le Dalaï Lama de la « réincarnation » du Panchen Lama continue de susciter des commentaires


La guerre verbale déclenchée par la reconnaissance, le 14 mai 1995, d’un nouveau Panchen Lama (3) continue de plus belle. C’est ainsi qu’à la mi-juin, on a pu voir à la télévision un personnage important du lamaïsme tibétain, Rezhen Rinpoche, critiquer vivement l’action du Dalaï Lama. Celle-ci, en effet, a été qualifiée par lui d' »attaque-surpriseRezhen Rinpoche a pourtant été reconnu par le Dalaï Lama lui-même comme une réincarnation du Bouddha. Il est le président de l’Association bouddhiste de Lhassa et beaucoup le considèrent comme le « régent » du Tibet en l’absence du Dalaï Lama.


Henan : deux-cents chrétiens ont été arrêtés à Zhoukou ces derniers mois


Durant ces neuf derniers mois, dans la ville de Zhoukhou, province du Henan, plus de 200 chrétiens ont été arrêtés au cours d’une série d’opérations policières dirigées plus particulièrement contre les fidèles des Eglises non officielles et domestiques. Selon les déclarations faites à un quotidien de Hongkong (1) par un fidèle ayant réussi à échapper à l’une de ces interventions policières, il s’agit là de la plus sévère offensive menée contre les adeptes du christianisme dans cette région; déjà de nombreux chrétiens seraient allés chercher refuge ailleurs.


Pékin fait planer une menace sur l’avenir des agences d’information étrangères présentes à Hongkong


Dans son numéro du 17 mai, le journal Ta Kung Pao inspiré par les autorités de Pékin a déclaré que « certaines agences d’information internationales établies à Hongkong dépendent d’un gouvernement étranger ou sont en partie financées par lui. La Chine devra donc examiner leur cas et décider de leur maintien à Hongkong après le 1er juillet 1997 ». En effet, rappelle l’auteur de l’article, il a été stipulé par la loi fondamentale que « l’établissement d’organisations officielles ou semi-officielles dans la région administrative spécifique de Hongkong requerra l’approbation du gouvernement central du peuple ».




Le choix du nouveau Panchen Lama par le Dalaï Lama déclenche la colère de Pékin


Un vent de tempête souffle à Pékin, où le gouvernement chinois reproche au Dalaï Lama, chef spirituel et temporel du Tibet, d’avoir outrepassé ses droits. La controverse est née de la reconnaissance officielle, le 14 mai 1995, par le Dalaï Lama, du jeune Gedhun Chokeyi Nyima, comme réincarnation du dernier Panchen Lama, numéro deux de la hiérarchie tibétaine, décédé en 1989. Le jeune garçon est né le 25 avril 1989.