Terme(s) recherché(s) :


Les chrétiens et le contrôle des naissances

18 mars 2010
D’après un fonctionnaire de la province du Yunnan, dans le sud de la Chine, les religions, en particulier le christianisme et le bouddhisme, exercent une grande influence en faveur du contrôle des naissances. Beaucoup de chrétiens, parmi les 400 000 membres des diverses minorités ethniques, ont pris la tête du mouvement pour le planning familial.


Le mouvement des Trois-autonomies


Le mouvement des Trois-autonomies, qui correspond, chez les protestants, à l’Association patriotique des catholiques chinois, a récemment fêté à Shangai son 40ème anniversaire.


L’avortement


D’après des chiffres publiés récemment par le département de la Santé, le nombre des avortements a considérablement augmenté dans le territoire. Pour l’année 1989, il y aurait eu 19 452 avortements légaux pour 72 156 naissances, soit environ un avortement « légal » pour quatre naissances. Le nombre des avortements légaux a pratiquement doublé depuis 1980. Il augmente de plus d’un millier par an.


Nouvelles arrestations de catholiques « clandestins » dans le Fujian


15 catholiques de l’Eglise « clandestine » ont été arrêtés dans la province du Fujian à la fin du mois de juillet 1990. 10 d’entre eux ont été appréhendés, le 27 juillet 1990, lors d’une réunion dans le district de Fu’an: il s’agit de Mgr Xie Shiguang, évêque « clandestin », des PP. Zhu Ruci, chancelier, Liu Guangpin, responsable des finances, Zou Xijin, supérieur d’un séminaire « clandestin » et de 6 jeunes prêtres. Ils étaient réunis pour discuter de la vie des prêtres et de la situation financière dans le diocèse de Mindong. Un évêque auxiliaire, Mgr Huang Shoucheng, et 4 diacres qui ont été arrêtés le même jour ne participaient pas à cette réunion.


La religion: un « danger pour la santé » ?


« La santé physique et psychologique des étudiants est mise en danger par la religion », d’après le « Quotidien des travailleurs » du 20 septembre 1990. Le journal appelle les autorités du pays à prendre des « mesures efficaces » pour contenir l’augmentation inquiétante du nombre des étudiants qui affirment des convictions religieuses.


Shanghai: « Pour améliorer la situation religieuse… »


M. Wang Hongda, directeur du Bureau des Affaires religieuses de Shanghai, vient de signer un document intitulé « Etapes pour l’amélioration de la situation religieuse: maintenir la stabilité de la nation et de la sociétéLe document, à usage interne, est paru en juillet 1990. Il appelle à intensifier la lutte contre les activités religieuses non officielles.


Nouvelles de l’épiscopat


Un évêque auxiliaire « officiel » a été ordonné à Harbin, capitale de la province du Heilongjiang dans le nord-est. Il s’agit de Mgr Liu Huanbo qui assistera dorénavant Mgr Pierre Wang Ruihuan, âgé de 86 ans, et qui pourrait se retirer bientôt. L’ordination a eu lieu dans une ancienne église orthodoxe rouverte au culte en 1980.


Les chrétiens contre la loterie


Les jeux de hasard sont l’une des plaies sociales qui affectent profondément la société de Hongkong. Les profits que leurs organisateurs en tirent sont énormes. Pas suffisants pourtant pour le « jockey club » de Hongkong qui vient de rendre public un plan d’expansion de son réseau de vente de billets de loterie. Si le gouvernement accorde son autorisation, ces billets seront mis en vente libre dans la plupart des supermarchés et épiceries de quartier.


Les catholiques du Hebei inquiètent les autorités


Comment se débarrasser des « forces clandestines de l’Eglise catholique » du nord de la Chine ? C’était le thème d’une réunion organisée par les autorités gouvernementales dans une ville de la province du Hebei à la fin de mars 1990.


Des catholiques protestent


Un conflit oppose la communauté catholique de Yiliang, dans le diocèse de Zhaotong, aux autorités provinciales du Yunnan. Celles-ci ont en effet décidé de démolir l’église vieille de 100 ans.